Poudlard Revival
Cher nouvel élève,
Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription sur Poudlard revival. Si des questions vous passent par la tête d'ici là, nous répondrons à votre hibou avec plaisir. Il est par ailleurs nécessaire que je vous prévienne que vous rencontrerez beaucoup de monde au fil du temps mais faites attention à vos fréquentations..

Veuillez croire, en l'expression de nos sentiments distingués.
Minerva McGonagall, directrice.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Répartiton Rose Weasley [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Répartiton Rose Weasley [solo]   Lun 24 Oct - 19:12


    Angleterre, 1er Septembre.

    Il était 7 heures du matin et déjà toute la maison s'activait afin de tout mettre en ordre et faire les derniers préparatifs afin que la rentrée se déroule parfaitement. En disant toute la maison, Hugo, le petit frère de Rose, était encore dans son lit à traîner en prétextant que cela ne servait un rien qu'il se lève de si tôt alors que lui n'entrait à Poudlard que l'année prochaine.
    La rouquine qui était passablement angoissée monta quatre à quatre l'escalier en colimaçon et entra comme une furie dans la chambre de son frère cadet. Une fois à sa hauteur, elle tira les draps d'un geste brusque.


    - Hug' lève toi par Merlin, allez active toi. T'es encore plus lent que grand-père Arthur, dit-elle en le secouant.
    - Maaaaais Rose, laisse moi dormir encore un peu, râla le petit garçon encore dans les vapes.

    Hugo avait toujours eut le don de rendre dingue sa soeur et même lorsqu'il était aussi petit qu'un Botruc. La tornade rousse revint alors sur ses pas en pestant à l'encontre de son frère puis claqua la porte ce qui agaça sa mère. Une fois en bas, Rose se précipita dans la cuisine afin d'y prendre son petit déjeuner et Hermione n'arrêtait pas un seul instant. Quant à Ron, il était assis en face de sa fille et sirotait son café tout en lisant la Gazette du Sorcier.


    - Mione, calme toi. C'est Rosie qui rentre à Poudlard, pas toi, fit-il d'une voix calme mais on pouvait y percevoir une once d’agacement.
    - Comment veux-tu que je me calme! Le train est à onze heure...HUGO WEASLEY LÈVE TOI IMMÉDIATEMENT OU TU PASSERAS TROIS SEMAINES CHEZ MAMIE MOLLY A ECOUTER CELESTINA MOLDUBEC ... Je disais que le train est à onze heure et que rien n'est prêt. Il lui faut encore sa baguette, son livre d'Histoire de la magie, un chaudron de taille 1..., récita Hermione en énumérant sur ses doigts. Apparemment elle connaissait par coeur la liste de fournitures.

    Quand Hugo daigna enfin se lever, les Weasley prirent la route pour se rendre sur le chemin de traverse où ils firent leurs achats. Rose rentra ensuite chez Ollivander et choisit sa baguette en moins de temps qu'il ne faut pour dire Quidditch ou plus exactement, sa baguette la choisit. Cette dernière était en bois de noisetier, mesurait 26,75 centimètre et son cœur renfermait une plume de phénix ce qui était tout de même assez rare. Rose paya ensuite les 7 gallions au vendeur puis sortit de la boutique. Au coin de la rue se trouvait ses parents et son frère qui, pendant ce temps là, avaient acheté le reste du nécessaires à avoir. C'est alors le coffre plein qu'ils allèrent à la gare de King Cross. Cette année là, l'automne sembla arriver brusquement et en cette matinée, l'air était vif et brillant comme un fruit tandis que la petite famille traversait d'un pas rapide la rue grondante de pétions et de voitures en direction de la gare aux murs quelque peu noircis par la suie et abîmés par le temps. Une énorme cage bringuebalait dangereusement sur le chariot chargé de bagages que Ronald poussait. Les moldus les observaient étrangement jusqu'à ce qu'ils disparaissent derrière le mur menant à la voie 9 3/4.


    La voie était aussi bondée que Rose était émerveillée, et cela était peu dire. Hermione posa la main sur l'épaule de sa fille et lui adressa son plus beau sourire. Elle avait même les larmes aux yeux. Ils continuèrent d'avancer tout en se frayant un chemin jusqu'au Poudlard Express puis au loin se dessinèrent cinq silhouettes bien familières qui n'était d'autre que les Potter. Les deux familles allèrent à la rencontre de l'une et de l'autre, discutèrent un petit moment mais la rousse n'écoutait pas la conversation, et puis comme lui avais apprit sa mère, c'était mal poli. Non, son attention était portée sur un certain Scorpius Malefoy. Elle le trouvait parfait et adorait la démarche et l'air qu'il prenait mais il était tout à fait détestable avec cette arrogance sur son visage. Tout le portrait de son père.

    Le temps des "au revoir", les embrassades terminés et les derniers conseils donnés, James, Albus et Rose montèrent à bord de l'embarcation puis se trouvèrent un compartiment au fond du deuxième wagon. Malheureusement, il n'était pas libre. Un jeune garçon prénommé Neil Londubat s'y trouvait. Ce n'était d'autre que le fils de Neuville qui enseignait la Botanique à Poudlard.
    Le voyage parut extrêmement long à la jeune fille qui n'avait qu'une envie, être répartie dans l'une des quatre maisons.

    Après ce long voyage, la majestueuse école se dessina à l'horizon. Les élèves sortirent en masse du Poudlard Express et un homme immensément grand indiqua aux premières années de le suivre et de monter dans les barques. Cet homme était Rubeus Hagrid, amis de la famille Potter/Weasley et aussi professeur de soins aux créatures magiques et garde-chasse de l'école -Rose l'avait lu dans l'Histoire de Poudlard- Le Lac Noir était calme puis elles atteignirent l'autre rive. La directrice, Minerva McGonagall, vêtue d'une longue robe émeraude aux cheveux argentés coiffés en chignon ainsi qu'un chapeau de sorcière les mena à la Grande Salle au plafond magique puis ils avancèrent deux par deux dans la grande allée.
    Rose était en compagnie d'une fille aux long cheveux blonds et de jolis yeux vert.


    - J'ai lu dans l'Histoire de Poudlard que le plafond est magique. Il nous montre le temps qu'il fait dehors, récita Rose à son amie qui était abasourdie par la splendeur de cette école de sorcellerie.

    La directrice monta sur la petite estrade où se trouvait les professeurs attablés.
    - La cérémonie de répartition va maintenant commencer. Quand j'appellerais votre nom, vous prendrez place sur ce tabouret et je poserais le Choixpeau sur votre tête. A Poudlard il y a quatre maison. Poufsouffle, Serdaigle, Gryffondor et Serpentard.
    Son nom commençant par un "W", la jeune Weasley dût attendre patiemment son tour mais elle ne tenait plus.
    - Rose Weasley, reprit la grande dame. Alors la petite fille se faufila puis bouscula le fils Malefoy par mégarde. Troublée elle bredouilla des excuses puis se dépêcha de s'asseoir sur le tabouret. On lui posa le drôle de chapeau sur sa tête puis ce dernier entra dans une longue réflexion:
    - Tiens donc, une autre Weasley. Uhm tu as une grande intelligence..Oh, je vois aussi que tu es une fille courageuse et d'une grande ambition. Je vois aussi que tu es rusée. Où vais-je bien pouvoir t'envoyer?..GRYFFONDOR!
    A ce moment précis, c'était certainement le plus beau jour de sa vie. A la table des Gryffons où il y avait un très grand nombre de têtes rousses, des applaudissements et des acclamations se levèrent. Elle rejoignit ses cousins à cette table.
    Le banquet allait commencer [...]
Revenir en haut Aller en bas
 

Répartiton Rose Weasley [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rose Weasley [ACCEPTEE] ~ Serdaigle (3e année)
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» Gazette de Dissendium
» La curiosité est un vilain défaut ?! [Sujet en commun N°3]
» [A reprendre - Elève - Héritier] Scorpius Malefoy (Austin Butler) ~ 3ème année à Serpentard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Revival :: Region of Hogsmeade :: Other Locations :: Reversing Time-