Poudlard Revival
Cher nouvel élève,
Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription sur Poudlard revival. Si des questions vous passent par la tête d'ici là, nous répondrons à votre hibou avec plaisir. Il est par ailleurs nécessaire que je vous prévienne que vous rencontrerez beaucoup de monde au fil du temps mais faites attention à vos fréquentations..

Veuillez croire, en l'expression de nos sentiments distingués.
Minerva McGonagall, directrice.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La récompense [Ft. Brian Nott -La salle sur demande]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: La récompense [Ft. Brian Nott -La salle sur demande]   Lun 31 Oct - 13:17

D’accord, c’est vrai. Parfois même les meilleurs d’entre nous prennent des décisions irréfléchies. De mauvaises décisions. Des décisions que nous savons déjà que nous allons regretter sur le moment, à la minute, ou plus précisément le matin qui va suivre. Peut-être pas regretter, regretter parce qu’au moins on aura été capable de prendre un risque. Mais quand même... quelque chose au fond de nous décide de faire une folie. Une chose dont on sait qu’elle va forcément se retourner contre nous. On le sait, mais on le fait quand même. Au fond d'elle-même, Walburga savait qu'elle faisait une erreur en couchant avec Brian et elle savait aussi qu'après qu'il aurait enfin eût son dû, il la laisserait probablement pour retourner à ses "occupations". Ses belles paroles ne devaient être que des leurs. Après tout, c'était Brian Nott.
Dans la Grande Salle, la fête battait encore son plein, la musique résonnait dans tout le château et tout les élèves dansaient encore ou étaient seul dans un coin sombre en train d'attendre désespérément que quelqu'un daigne les inviter. Tout les élèves sauf deux...
Deux Serpentard vagabondaient dans les couloirs de Poudlard, plus exactement au 7ème étage histoire de trouver la salle sur demande. Arrivés devant le mur blanc, une porte en bois massive apparut. La jolie brune, suivit de son cavalier, entrèrent dans la pièce va-et-viens.


- Alors Nott, j'attends.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brian Nott


Parchemins : 207
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 21
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: La récompense [Ft. Brian Nott -La salle sur demande]   Lun 31 Oct - 15:37

    Suite à leur danse, le couple de serpentards partit discrètement de la grande salle où l'ambiance était encore au rendez vous pour se diriger au septième étage dans une pièce connue de pas mal de personnes pour passer un moment tranquille. Les couloirs étaient désert et Brian emmenait main dans la main sa désirée vers la fameuse salle. Arrivé devant la porte, le blond fit le rituel de passage habituel (c'est que ça n'était pas la première fille qu'il emmenait dans cette salle). Ils pénétrèrent tous les deux dans une chambre très spacieuse et chaleureuse demandée par les soins de Monsieur Nott, au milieu de la superbe pièce trônait un lit majestueux de couleur émeraude avec des filaments argentés sur les bords des draps en sois.

    Le blondinet prit la main de la belle serpentard et l'installa délicatement sur le lit tout en la couvrant de baisers. Il décida d'y aller doucement avec elle car avec tout ce qu'ils avaient traverser ça aurait été stupide de vouloir précipiter les choses. C'était sa récompense et il comptait bien en profiter! Tout en lui caressant la joue, Brian l'embrassa intensément puis entreprit d'enlever la robe de la jolie brune sans trop de mal. Une fois fut-elle retrouvée en sous-vêtements, très sexy soit dit en passant, le serpentard ne put s'empêcher d'observer le corps magnifique de Walburga. Il n'avait encore jamais eu l'occasion de la voir si dénudée. Il se pencha sur elle pour l'embrasser encore une fois puis entreprit d'enlever le haut de son déguisement pour se retrouvé torse nu.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: La récompense [Ft. Brian Nott -La salle sur demande]   Lun 31 Oct - 18:30

Brian l'avait ensuite déposée sur le lit qui trônait au centre de la pièce. On pouvait voir dans la pénombre que les yeux de la verte & argent brillaient. Maintenant qu'elle était là, elle voulait partir. Et là... ou on fait un pas en avant, ou on tourne le dos et on s’en va.
Comme à chaque fois qu'ils se retrouvaient seul dans le même endroit, la tension était à son comble. Walburga savait que c'était peut-être le dernier moment qu'elle partagerait avec lui, en faite non, c'était certain. Après avoir eu cette "récompense" il la laisserait comme toutes les filles avant elle.
Pourtant elle s'était juré de ne jamais leur ressembler, de ne jamais être le joujou d'un homme et maintenant c'est ce qu'elle était devenu. Finalement elle n'aurait pas du tout lui faire oublier mais d'un autre côté elle se voyait mal filer le parfait amour avec lui. Premièrement son nom ne lui permettait pas et cette carapace qu'elle s'était forgé au cours du temps, non plus.
Cette carapace qu'il avait aisément brisé comme on brise la nuque d'un sang de bourbe. Elle s'accordait un dernier moment de faiblesse, juste un dernier et après elle n'irait plus vers lui et si elle échouait, alors elle retournerait dans le manoir des Black pendant les fêtes de fin d'année, expliquerait tout à son père, lui dirait qu'il avait raison, qu'elle était faible et de cette manière il lui remettrait ses idées en place. C'était la seule personne qui arriverait à la raisonner. Elle avait tout essayé mais rien n'avait fonctionné. Nott l'obsédait trop. Pire, il la hantait jusque dans ses rêves. Au beau milieu de la nuit elle pouvait se réveiller en sueur et dans un état de..transe à cause de lui. Cet état de transe dans lequel elle était à l'instant même alors qu'il ne faisait que de lui infliger des baisers. Elle comprenait pourquoi il avait autant de "victimes" à son tableau de chasse. Sil il faisait cette effet à chacune d'entre elles; maintenant c'était plus que compréhensible!
Pendant qu'elle divaguait dans ses pensées, le Serpentard avait entreprit de lui enlever sa robe puis d'observer chaque parcelle de son corps. Sentir sa peau contre la sienne lui faisait tourner la tête et sa respiration se faisait de plus en plus saccadée. L'inévitable moment n'allait pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brian Nott


Parchemins : 207
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 21
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: La récompense [Ft. Brian Nott -La salle sur demande]   Lun 31 Oct - 23:49

    Brian s'occupa d'enlever les sous-vêtements de la jeune fille pour enfin dévoiler son corps tout en entier. Leurs respirations se faisaient de plus en plus saccadés et le désire avait envahi la pièce. Le serpentard caressait la belle brune tout en l'embrassant. Il sentait le désir monter en lui à une rapidité monstre et ne savait pas s'il pourrait se languir encore quelques instants de plus.

    Spoiler:
     


    Quand ils eurent fini, Brian se laissa coucher sur le lit, tenant Wal dans ses bras. Il venait à peine de réaliser ce qu'il venait de se passer mais avait en plus de ça réaliser quelque chose d'encore plus important. Cette fois-ci il en était certain. Il était amoureux d'elle. Pendant leur étreinte il n'avait fait que angoissé à l'idée qu'elle se retrouve dans les bras de quelqu'un d'autre. Il voulait l'avoir pour lui tout seul. Avec tout ce qu'ils avaient traversé c'était bien tout ce qu'ils méritaient, d'être ensemble. Néanmoins...Brian restait retissant. L'idée d'aimer quelqu'un ne l'enchantait pas du tout. Cette sensation de papillons qu'il avait dans le ventre dès qu'il pensait à elle l'énervait au plus au point. Il ne pouvait pas se permettre de tomber amoureux. Encore moins de dépendre de quelqu'un...De plus, sa fierté lui tenait aussi à coeur. Quelques minutes plus tard, Brian trouva enfin la solution, qui n'allait pas être facile du tout. Soudainement, il bouscula la brune qui allait presque s'endormir.

    - Aller dégage la traîné, je savais bien que ça serait simple de t'avoir dans mon lit. Quelques belles paroles et hop! Annonça le blond tout en regardant le plafond. Celle-ci était encore nue, elle devait se sentir humiliée, et donc le détester. Tant mieux, c'est ce qu'il cherchait, elle devait le détester comme ça sera plus facile pour l'oublier. J'aurais un bon sujet de conversation demain avec les mecs, je leur dirais que t'es un bon coup. Il tourna enfin le regard vers elle. Qu'est-ce que t'attends? CASSE TOI! Il cria presque ses derniers mots, plus énervé par lui même que par la jeune fille en vrai. Il se dégoûtait de lui faire subir ça mais ne pouvait tout simplement pas continuer ce petit jeu avec elle. Le blond n'avait jamais était aussi triste pour une fille auparavant. Et pourtant il en avait jeter pas mal, toujours aussi méchamment. Mais là c'était pas pareil, surement parce que la fille qu'il jetait telle une vielle chaussette était la première et seule qu'il n'avait jamais autant aimé.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: La récompense [Ft. Brian Nott -La salle sur demande]   Mar 1 Nov - 1:20




A présent, tout était terminé. Plus rien ne le retiendrait. Il avait réussi son coup, il l'avait eut elle et maintenant qu'allait-il faire? Lui susurrer des mots doux? Certainement pas. La jeter comme un vulgaire jouet était plus envisageable venant de la part du vert & argent.
La tête posée sur le torse nu du blond, Walburga savourait ce qui était les derniers moments qu'elle partagerait avec le seul qui arrivait encore à laisser échapper la part d'humanité qu'il y avait en elle, le seul qui lui prouvait qu'elle était humaine. Le souffle court, les paupières mi-closes, la brune s'enivrait se cette odeur aphrodisiaque mais cet instant paisible fut de courte durée...

...Brian, qui la tenait dans ses bras dans un geste de possession, comme si il ne la voulait rien que pour lui, la poussa violemment, lui crachant tout ce que la Serpentard craignait d'entendre un jour. Elle se sentait bafouée, trahie, souillée, brisée, triste, en colère. En soit, détruite. Il venait de lui donner le coup de grâce comme un bourreau qui vous couperait la tête, comme un Doloris reçut en pleine poitrine. Elle le pensait différent. L'idée qu'il puisse changer pour elle lui avait même effleuré l'esprit et maintenant elle avait juste envie de vomir. Au fil du temps, elle pensait qu'elle aurait pu, peu à peu devenir plus humaine, qu'elle aurait pu ressentir des sentiments et penser qu'il ressentait la même chose la rendait heureuse ou du moins elle pensait l'être, ne sachant pas ce que cela signifiait.

D'un geste lent, semblable à celui d'un être vivant à qui on venait d'ôter son âme, la jeune fille tira un des draps sur elle puis se leva en ne lui adressant pas un seul regard. Sa fierté venait d'être réduit à néant. Dorénavant elle n'arpenterait plus les couloirs de Poudlard la tête haute, marchant de cette démarche sûre et cette posture impériale..ou tout au contraire, elle le ferait. Elle écraserait le Serpentard de la même façon dont on écrase un insecte insignifiant. Oui, Brian Nott était insignifiant et elle lui pourrirait l'existence jusqu'à la fin. Elle savait que ses atouts ne le laissait pas de marbre et même si il venait de larguer comme une chose, elle en jouerait. Il regretterait d'avoir oser faire ça à une Black. Une chose était sur, c'est que cet insolent en paierait le prix fort.

Tel une loque humaine devant le lit au draps de soie, le lit où elle lui avait donné cette foutu récompense, la jeune Black se tenait là, devant lui qui avait le visage déformé par la colère. Elle releva le menton et encra son regard dans le sien, sans ciller, sans prononcer un seul mot. La seule parole qu'elle aurait été capable de prononcer aurait été le sortilège de mort alors à quoi bon. Le regard noircit pas la haine, les bras retenant le draps qui lui couvrait le corps et la gorge sèche, elle parvint tout de même à prendre la parole.


- Tu me donnes envie de vomir Nott. J'ai toujours su que tout ça n'était que des paroles en l'air, que tu n'avais toujours pas comprit que c'était plus qu'un jeu. Sa voix était calme, effroyablement calme. - Mais vas-y. Ne te gènes surtout pas pour ça. Racontes leurs comment tu es tombé à mes pieds, racontes leurs comment tu as du me jeter tellement que tu avais la frousse de pouvoir ressentir quelque chose pour quelqu'un d'autre que ta petite personne. Railla la Serpentard. - Ce n'est pas moi qui perd le plus dans l'histoire. Je n'ai besoin de rien pour t'oublier contrairement à toi. Même un sortilège d'amnésie ne me chasse pas de tes pensées. Je t'obsède autant que tu m'obsède et tu sais pertinemment que ce qui vient de se produire te hantera nuit et jour alors non je ne bougerais pas mais c'est toi QUI VA DÉGAGER D'ICI ET MAINTENANT, hurla-t'-elle en ayant étalé ce dernier mot sur plusieurs secondes.
Elle aurait été incapable de décrire ce qu'elle ressentait. Comme quelque chose penchant entre l'amour et la haine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brian Nott


Parchemins : 207
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 21
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: La récompense [Ft. Brian Nott -La salle sur demande]   Mar 1 Nov - 11:26

    Le regard de Walburga était dur à supporter, Brian n'osait à peine l'affronter. Il s'était surement comporté comme le dernier des cons mais n'avait pas tellement le choix. Ou peut être que si. Seulement le blond ne se sentait pas capable d’entamer une relation, encore moins une relation avec quelqu'un qu'il aimait vraiment. Il se doutait bien aussi qu'il aillait regretter ses paroles, regretter de lui faire mal et de l'humilier alors que leur amour était réciproque. Brian plongea enfin son regard dans celui de la jeune fille qui avait perdu toute once de sérénité. Il n'avait jamais été aussi triste de briser le coeur d'une fille. Le coeur d'une Black, en plus de ça. Le vert et argent pouvait être fier, mais n'arrivait pas. Cependant il devait garder son masque froid et impassible en face d'elle.

    - Par Salazar mets toi dans la tête que je ne ressents strictement rien pour toi, sombre idiote! Mentit-il alors qu'il pensait tout le contraire. Tu ne sais vraiment pas de quoi je peux être capable pour mettre une fille dans mon lit. Mais je t'en pris, pense le contraîre, peut-être que ça t'aidera mieux à dormir la nuit. De toute façon j'en ai plus rien à faire de toi maintenant.Fit-le blond d'un ton neutre. Voyant bien que la serpentard n'était pas prète à quitter les lieux Brian, sans un mot se leva puis s'habilla et se dirigea en silence vers la porte. Je ne veux plus jamais croiser ton chemin, Black. Annonça-t-il juste avant de partir en claquant la porte. Dans les couloirs il marcha vite, bousculant plusieurs élèves rentrant du bal au passage. Il espérait ne plus avoir affaire à la jeune Black pour qu'il puisse enterrer sereinement les sentiments qu'il avait pour elle. Il lui faudra du temps, beaucoup, mais il se savait capable de l'oublier, du moins si il ne croisait pas sa route entre temps.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: La récompense [Ft. Brian Nott -La salle sur demande]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La récompense [Ft. Brian Nott -La salle sur demande]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Revival :: Requirements Room-