Poudlard Revival
Cher nouvel élève,
Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription sur Poudlard revival. Si des questions vous passent par la tête d'ici là, nous répondrons à votre hibou avec plaisir. Il est par ailleurs nécessaire que je vous prévienne que vous rencontrerez beaucoup de monde au fil du temps mais faites attention à vos fréquentations..

Veuillez croire, en l'expression de nos sentiments distingués.
Minerva McGonagall, directrice.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Dim 29 Jan - 21:57

« La désirade. »



    Dans les sous-sols de Poudlard, une jeune fille marchait silencieusement, ses longs cheveux bruns tombant en cascade dans son dos. La silhouette se dirigeait vers la salle commune des verts & argents, qui à cette heure tardive, devait être vide. Les couloirs étaient désert et dans cette partie du château, l'atmosphère était on ne plus lugubre. Seul quelques lumières accrochées aux murs éclairaient l'étroit couloir. Arrivée devant sa salle commune, l'adolescente poussa un soupir avant de pénétrer dans la pièce. Comme tout les soirs, le feu dansait dans la cheminée qui réchauffait l'endroit. Dans un coin, Brian Nott, installé dans un fauteuil couleur émeraude, fixait le foyer de la cheminée. Complétement ailleurs, il ne devait pas avoir remarqué la nouvelle arrivante.

    Cela faisait plusieurs semaines que Walburga n'avait pas eut de discussion avec son petit ami. Enfin, aux dernières nouvelles, il l'était. Mais ne dit-on pas que si on veut renforcer l'amour, il faut s'absenter pendant quelques temps? Il faut dire aussi que la Serpentard n'avait pas cherché à lui parler, se remémorant la nuit mémorable qu'ils avaient partagés. Depuis, plus rien. Nott, égal à lui même. Mis à part peut-être qu'il ne l'avait pas jeté comme une ordure après avoir prit son pied. Sans qu'il ne s'en aperçoive, elle le dévorait du regard, hésitant à aller le voir ou rebrousser chemin. Oh et puis c'était une Black, elle n'avait pas à avoir peur par Salazar. Elle laissa tomber ses livres sur la table près de la porte puis avança vers Brian. - Bonsoir beau blond, susurra-t'-elle au creux de son oreille avant de l'embrasser sur la joue. Oui, sur la joue. Il l'avait quand même laissée sans nouvelles durant un moment. La jeune fille passa alors derrière le fauteuil, passa les bras autour de son cou avant d'y déposer un baiser.


Dernière édition par Walburga Black le Ven 23 Mar - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brian Nott


Parchemins : 207
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 21
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Dim 29 Jan - 22:14

    Brian n'avait jamais été en couple, du moins jamais officiellement. Il lui arrivait parfois de batifoler avec certaines filles plus longtemps que dans ses habitudes mais ça s'arrêtait là. Du coup, depuis le bal de Noël et depuis qu'il était avec Walburga, il ne savait pas comment se comporter en tant que "petit copain". De plus, ses amis s'amusaient à le taquiner du fait qu'il avait une copine et donc en quelque sorte abandonné son rôle de tombeur de Poudlard. Il devait maintenant être attentionné, présent pour elle, fidèle...tout les antipodes ce qu'il était avant en somme. Mais pour Walburga, ça ne le dérangeait pas de changer. Néanmoins il lui fallait un temps d'adaptation, ce qui faisait qu'il lui arrivait d'ignorer la belle brune, même sans le faire exprès.

    Le regard divaguant sur la cheminée de la salle commune, le blondinet ne remarqua l'objet de ses pensés se diriger vers lui. Jusqu'au moment où elle lui chuchota à l'oreille puis l'embrassa sur la joue. Le serpentard releva doucement la tête vers Walburga. Toujours aussi belle.


    - Bonsoir belle brune, fit-il sur le même ton. Que me vaut cet honneur? Demanda-t-il tout en plongeant sont regard azur dans celui ébène de la jeune Black.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Lun 30 Jan - 18:53


    La jolie brune l'embrassa au coin des lèvres avant de se diriger vers la table où elle venait de poser ses livres. Elle prit le premier d'entre eux qui n'était d'autre que celui de botanique. Pour comportement irrespectueux envers Londubat père, elle avait récolté cinq heures de colle dans la même semaine. Heures de colle où elle ne faisait même pas acte de présence. En plus de cela, il fallait remonter ses notes pour espérer passer en 5ème année. Manquerait plus qu'elle soit recalée. Imaginer un peu Brian en 6ème année et elle, encore en 4ème année. Le blondinet subissait assez de railleries de la part de ses "amis", pas la peine d'en rajouter. Ils devaient être jaloux. Elle n'était pas n'importe quelle fille, de n'importe quelle famille ni de n'importe quelle maison. Il avait tout de même laissé tombé sa réputation de coureur de jupons pour sortir avec elle tandis qu'elle, elle n'avait strictement rien abandonné.

    La Serpentard s'installa alors sur les genoux du beau blond puis ouvrir le manuel à la bonne page. Elle lut entre les lignes avant de reporter son attention vers son petit ami.
    -Tu est censé m'aider en botanique alors tu vas le faire. Commença-t'-elle le plus sérieusement possible. - Mimbulus Mimbletonia.. tu as dû l'étudier non? Voyant que le vert & argent ne l'écoutait absolument pas, elle agita la main devant ses yeux bleu azur. - Nott, je suis sérieuse. Pas que cela l'enchantait de travailler mais elle y était bien obligée. L'année suivante serait celle des Buses et il était hors de question qu'elle l'entame avec des lacunes. La jeune Black pouvait être sérieuse, il faut dire qu'elle ne voulait pas passer pour une demeurée comme ces petits blaireaux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brian Nott


Parchemins : 207
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 21
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Lun 30 Jan - 19:28

    La serpentard s'installa sur les genoux de Brian, il était temps pour eux d'étudier, enfin surtout qu'il aide sa chère petite amie en botanique, mais le blond n'en avait pas envie. A vrai dire il préférait plutôt la dévorer du regard, c'était beaucoup plus intéressant. La brune essayait de le maintenir concentrer mais rien que sa présence le faisait défaillir. Il s'approcha lentement d'elle, tel un félin pour capturer amoureusement ses lèvres. Il ne s'en laissait pas. Visiblement elle non plus.

    - On peut faire des choses beaucoup plus intéressantes que la botanique, tu sais...susurra le blondinet à son oreille.En plus, la salle commune était vite, il n'y avait qu'eux et les deux tourtereaux ne s'étaient pas vus depuis un long moment. L'ambiance était parfaite pour un petit moment entre amoureux avec les petites bougies tamisant la pièce. Brian se surprenait lui-même, voila qu'il devenait romantique!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Lun 30 Jan - 20:37





    La brune jeta le livre au sol et répondit au baiser du Serpentard. Il lui avait horriblement manqué.. Le problème avec la dépendance, c'est que ça ne finit jamais bien. Parce qu'il arrive un moment, où ce qui nous mettait en état d'euphorie, cesse de nous faire du bien, et commence à nous faire mal. Il paraît qu'on ne peut pas s'en sortir avant d'avoir touché le fond, mais comment on sait qu'on a touché le fond ? On cherche tous quelqu'un qui donnerait un sens à notre vie. Quelqu'un pour qui on aurait envie de se lever le matin. Quelqu'un à qui on dédirait ses plus beaux sourires. Quelqu'un avec qui on parlerait de tout et de rien, sans avoir honte. Quelqu'un qui nous soutiendrait dans les moments les plus tristes, et partagerait les plus beaux avec nous. Quelqu'un qui est tellement indispensable, que chaque seconde qui n'est pas passée auprès de lui ne vaut pas vraiment la peine d'être vécue. Quelqu'un qui sait nous remettre dans le droit chemin quand ça ne va pas forcément. Quelqu'un avec qui on s'engueule pour mieux se retrouver. Quelqu'un qui nous donnerait envie de lui donner tout l'amour qu'on est capable pour une personne. Quelqu'un qu'on aurait envie de serrer dans ses bras. Quelqu'un qu'on aurait envie de regarder à s'en faire mal aux yeux. Quelqu'un qu'on aimerait pour ses qualités mais encore plus pour ses petits défauts. Quelqu'un qui apparait comme une évidence. Quelqu'un qu’on n’aurait jamais envie de quitter. Quelqu'un avec qui le temps passe à une vitesse.. Quelqu'un auprès de qui le mot amour prend vraiment tout son sens...



    La Serpentard se mit alors à califourchon sur le blond sans détacher les lèvres des siennes. Le baiser prenait de plus en plus d'ampleur au fur et à mesure que les secondes filaient.
    La salle commune était entièrement vide, les deux verts & argents pouvaient alors faire tout ce qu'ils voulaient, même des choses pas très catholiques.. C'était un peu comme une fièvre contagieuse à Poudlard; il n'y avait pas un coin du château où un couple n'était pas en train de se bécoter.Ça ne devait pas être facile de se retrouver seul, surtout quand les autres étalent leur bonheur. Chose que Walburga faisait en ce moment même avec le beau Nott. - Plus intéressantes que la botanique? Ça existe vraiment? Franchement je ne vois pas de quoi tu parles..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brian Nott


Parchemins : 207
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 21
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Mar 31 Jan - 17:49

    Voila que Brian et Walburga se retrouvaient sur le sofa de la salle commune à s'embrasser langoureusement. Il n'avait pas fallut beaucoup pour convaincre la belle brune de lâcher ses bouquins de botanique. Les deux se laissaient mutuellement aller sous leurs baisers et caresses respectives. Le blondinet voulait profiter au maximum de ces instants avec sa petite amie et ne changerait de place pour rien au monde. Seulement, il fallut que quelqu'un gâche leur moment d'intimité. Une jeune serpentard blonde venait de passer le pas de la porte puis jeta un regard aguicheur à Brian et dévisagea sa compagne brune se trouvant à califourchon sur lui.

    - Je ne comprendrai jamais comment tu peux sortir avec...elle. Fit-elle tout en la dévisageant. Tu aurais pu avoir une fille gentille, douce et attentionnée comme moi et tu as choisis cette folle! Tu as vraiment des goûts bizarres Nott, tu ne sais pas ce que tu rates...
    Il fallut un bon moment pour que Brian mette un nom sur le visage de la jeune fille qui venait de gâcher leur moment. C'était Justine, une ex à lui. Enfin, ex est un grand mot, ils n'étaient sortis ensembles que pendant 24h avant qu'il ne la jette comme une chaussette. Néanmoins il fit mine de ne pas la reconnaître.
    - Heu, on se connait? Est-ce qu'on en a quelque chose à faire de ton avis? Je ne crois pas. Fit le blond d'un air blasé. Je te signal que la fille que tu traites de folle est ma copine, que je l'aime surement plus qu'aucun garçon ne t'a jamais aimé petite traînée!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Mar 31 Jan - 20:19


    Tout se passait à merveille dans la salle commune des serpentard jusqu'à ce qu'une blonde ne fasse irruption dans la pièce. Dès que la brune pouvait partager un moment agréable avec son petit ami, il fallait toujours que quelqu'un ou quelque chose ne le gâche. Là, en l’occurrence, une de ses ex petite amie. Non seulement c'était une blonde mais en plus elle ne se gêna pour reluquer Brian. De plus elle n'avait pas le physique d'un troll! Loin de là. Walburga lui lança un regard assassin avant d'embrasser de plus belle le beau blond. Elle n'allait pas se priver, surtout pour cette Justine. Durant ses années à Poudlard, elle l'avait croisé quelques fois; dans les couloirs, dans les cachots ou encore dans la grande salle. Toujours en très bonne compagnie soit-dit en passant... La belle brune faisait mine de l'ignorer jusqu'à ce qu'elle dépasse les limites.

    "- Je ne comprendrai jamais comment tu peux sortir avec...elle. Tu aurais pu avoir une fille gentille, douce et attentionnée comme moi et tu as choisis cette folle! Tu as vraiment des goûts bizarres Nott, tu ne sais pas ce que tu rates..." La verte & argent se releva tandis que Brian répliqua comme il avait si bien l'habitude de faire. C'était bien mignon de la défendre mais elle ne l'entendait pas de cette oreille. - Tu as oublié "moche" à ta liste, répondit-elle avec un sourire hypocrite. - Et puis si on te regardes bien, il ne rate pas grand chose. T'as peut-être tes chances avec un aveugle et encore.. Faudrait un qui soit aussi sourd, parce que rien qu'à entendre ta voix ça me donne la migraine. Dit-elle en la toisant du regard. -Maintenant t'es mignonne et tu bouges. J'ai pas envie d'employer la manière forte avec toi chérie. La jeune Black fit volte-face et s'assit sur le bras du fauteuil puis leva les yeux au ciel voyant que la blonde n'était toujours pas partie. - Ah parce qu'en plus d'être laide, t'es attardée mentale. Tu sais ça se soigne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brian Nott


Parchemins : 207
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 21
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Mer 1 Fév - 12:32

    Le revers de la médaille, voila ce que lui apportait ses années de donjuanisme au beau blondinet. Il arrivait à oublier toutes les filles qu'il avait fréquenté auparavant mais visiblement ça n'était pas le cas pour certaines d'entre elles. Quelques Serdaigles éplorées avaient déjà toqué à sa porte depuis qu'il était en couple avec Walburga. Elles se demandaient pourquoi il l'avait choisit elle alors que c'était "une méchante serpentard qui n'allait pas se gêner pour le tromper" disaient-elles. D'ailleurs Brian aurait eu l'occasion de la tromper plusieurs fois, avec toutes les filles qui lui proposaient de se voir en cachette, mais le blond n'en faisait rien, pire, il n'était même pas tenté par elles alors qu'il y a quelques mois encore il n'aurait pas hésité une seconde avant de se retrouver en caleçon. Bref, Walburga avait changé la donne et Justine comme plusieurs autres filles de Poudlard allait en faire les frais. Tel un gamin devant un spectacle de clowns, Brian s'esclaffa aux remarques de Walburga envers Justine. Voyant que malgré ça, la blonde n'était pas prête à s'en aller, Brian se leva nonchalamment du sofa puis se dirigea vers elle et la prit par les épaules.

    - Je pense que tout ce qu'a dit Walburga était clair. Maintenant tu as le choix; ou tu vas dans ton dortoir ou tu dégages d'ici. Fit-il froidement. Cependant la jeune fille n'avait même pas l'air d'écouter ce qu'il disait. Lentement, elle regarda à droite, puis a gauche et d'un seul coup sans même que Brian la voit venir, Justine sauta sur lui pour l'embrasser à pleine bouche. Sur le coup le blondinet ôta ses mains de ses épaules comme si elle avait la peste puis dans un élan il la repoussa en arrière. Encore sous le choc, il posa son regard sur Walburga qui visiblement était très énervée.
    - Tu disais que mes baisers étaient les meilleurs, que j'étais la plus belle de toutes les filles de Poudlard! Brailla la jeune fille en pleures. Brian ne savait même pas si c'était vrai, il pouvait dire tout et n'importe quoi pour avoir une fille dans son lit. Ne sachant pas quoi faire, Brian resta planté là, un air désabusé planté sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Mer 1 Fév - 20:49


    Une sixième année… Une fichue sixième année…Walburga ne pouvait pas la voir, et lui qui se laissait embrasser… Non mais vraiment ! Décidément, leur relation allait encore empirer… Et dire qu’ils avaient tous les deux fait des efforts pour apaiser les choses… Et cette sixième année stupide, idiote et miss je-me-la-pète venait tout gâcher… Un meurtre, voilà ce que la brune avait envie de faire. Un double meurtre même, mais en premier, se serait cette peste de blonde qui y passerait. Oui, pour une fille dans son genre, elle en avait du culot ! Surtout pour embrasser celui qui avait fait s’éveiller des sentiments particuliers dans le cœur de la petite anglaise vile, perfide et sournoise qu’était Walburga Black! La jolie brune bouillait de rage, il y avait de quoi! Elle était jalouse, c’était un fait. Elle était possessive, cela aussi c’était un fait. Mais jamais elle n’avait pensé qu’elle serait jalouse à ce point à cause d’une simple pimbêche, idiote, trop sensible, et complètement imprudente. Oui, car pour elle, la verte & argent avait été imprudente. Se frotter autant contre Brian était de l’imprudence pure et dure, car la jeune Black ne laisserait pas passer ce fait divers. Oh que non, et elle se préparait déjà une jolie vengeance, dans son joli petit crâne. Cette fichue Serpentard allait passer à la casserole, et n’allait pas s’en remettre, parole de Black ! Fallait pas rêver non plus, elle pouvait être gentille de temps à autre, mais il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin !

    La vipère détestait partager ses jouets et encore plus quand ce jouet était son petit ami! Avant que cette fille ne vienne tout gâcher, ils étaient en train de s'embrasser langoureusement dans la salle commune. La jeune fille se leva alors et poussa brusquement la jolie blonde. - Vas pleurer ailleurs, lui cracha-t'-elle. - Et toi t'es vraiment un idiot! Un pauvre idiot! Sur ces adorables paroles, la demoiselle fit claquer sa main froide contre la joue du garçon. Oui, il se fichait d’elle, ce n’était pas possible autrement… Quoi qu’il en soit, ils allaient mettre les points sur les i aujourd’hui, et mieux valait pour le beau blond qu’il y ait une bonne raison pour que cette petite peste dise ça. Quoi que, peu importe la raison, Walburga n’admettrait jamais que des filles lui tournent autour sans arrêt… elle, jalouse ?Non, pas du tout ! Juste un peu trop… possessive ? Oui, ça doit être ça…


Dernière édition par Walburga Black le Jeu 2 Fév - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brian Nott


Parchemins : 207
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 21
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Mer 1 Fév - 21:49

    Brian ne savait plus du tout où se mettre, tout s'était passé tellement rapidement. Il ne vit encore moins la gifle de Walburga lui claquer en plein visage. Le blond plaqua sa main sur son visage puis poussa un soupire blasé. Tout était si bien quelques minutes auparavant il avait fallut que cette fille vienne tout gâcher. Après s'être remis les idées en place, Brian se retourna furieux vers Justine qui venait de se faire pousser par Walburga.
    - Maintenant tu dégages! T'en as assez fait!

    Par miracle elle s'en alla puis Brian se retourna vers Walburga, celle-ci était vraiment en colère.
    - Pour être franc, je sais pas si ce qu'elle a dit sur moi est vrai, il est possible que je lui ai dit ça. Mais tu sais avant pour avoir une fille dans mon lit je disais tout et n'importe quoi...Mais c'était avant, maintenant il y a toi, les autres je m'en fou! Fit-le blondinet tout en la regardant dans les yeux. Lentement il s'approcha pour la prendre par la taille. Je suis désolé que tu as du assister à ça, je ferais en sorte que ça ne se reproduise plus.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Ven 3 Fév - 23:08


    Salazar avait entendu les prières de la brune, cette pimbêche avait regagné le dortoir des filles. Enfin. Elle gouterait à la vengeance de la jeune Black mais pas maintenant, ce n'était pas le problème le plus important. Le beau blond la prit par la taille avant de lui faire quelques excuses. Comme si ça suffisait. Walburga le regarda sans aucune expression, pensant à le gifler plus qu'autre chose. - Y'a plutôt intérêt, fit-elle d'une mine boudeuse comme une enfant de trois ans. Elle porta alors une attention soudaine au sol de la salle commune, préférant regarder le sol au lieu de croiser ce regard bleu azur qui la ferait fondre en une seule seconde. Ça serait trop facile de pardonner aussi vite. Elle n'était pas partageuse et elle le ferait comprendre à Brian bien assez rapidement.

    Doucement, la verte & argent se retira des bras du Serpentard et le regarda de haut en bas. Il n'y pouvait pas grand chose d'attirer la gente féminine de Poudlard comme un aimant..Elle élaborait un joli petit plan pour faire comprendre à cette Justine que monsieur Nott était déjà prit et qu'il n'y avait pas de négociation possible pour le récupérer. Hors de question. Et si il s'avérait que cela arrive, la vipère serait vraiment de mauvaise humeur, ce qui fallait mieux éviter. Ce qu'elle ferait..? Envoyer miss
    Montgomery dans la forêt interdite..? Trop gentil. La métamorphoser en rat, au moins son Q.I resterait le même. - C'est pas avec de belles paroles que tu vas te faire pardonner Nott. Trouves mieux ou tu passeras ta nuit tout seul, dit-elle. La jolie brune se laissa tomber dans le fauteuil, croisa les jambes et lui fit un sourire remplit de sous-entendu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brian Nott


Parchemins : 207
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 21
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Dim 5 Fév - 16:53

    La tornade Black avait l'air de lentement mais surement se calmer, tant mieux. Brian avait toujours eu du mal à gérer les crises de nerfs des filles. Il était doué pour beaucoup de choses mais il ne fallait pas pousser quand même. La jeune fille dévia le regard et un sourire mi moqueur, mi enjôleur se dessina sur les lèvres du Serpentard. Puis, elle s'écarta de lui et fit une proposition remplie de sous-entendus. En tout cas pour Brian, il y en avait énormément des sous-entendus dans sa dernière phrase.

    - Tu fais la difficile? Fit le blondinet avec un regard charmeur. Bien. Mais tu ne le seras plus pour très longtemps...Parole de Nott!

    Un sourire aguicheur sur les lèvres, le vert et argent desserra très lentement sa cravate et s'approcha d'elle, pour s'asseoir à ses cotés. Il passa doucement une main dans sa crinière ébène et glissa jusqu'à son cou où il entreprit d'y faire quelques petits baisés. Tel un félin il prit place sur elle tout en commençant à déboutonner sa chemise mais Walburga se chargea de le faire à sa place. Pour "conclure" cette réconciliation, Brian captura les lèvres de la jolie brune dans un baisé passionné.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Dim 5 Fév - 20:34


    Les deux Serpentard pouvaient enfin reprendre ce qu'ils avaient commencé. Pas que les hormones de la brune ne soit complétement détraquées mais ça n'était pas humain de résister à un Nott. D'un mouvement de doigt elle invita le vert & argent à venir la rejoindre et il ne tarda pas à la couvrit de baisés. Il entreprit ensuite de déboutonner la chemise de la demoiselle, qui, trop impatiente, glissa hors du tissus qui atterrit sur le sol de la salle commune des Serpents. N'importe qui pouvait les surprendre mais d'un autre côté, cela pimentait la chose. La brune décida ensuite de prendre les choses en main. Pas que Brian ne savait pas s'y faire mais demain ils en seraient toujours au même point. Et puis il ne fallait pas se le cacher, la jeune fille était loin d'être une none. N'allez pas non plus croire que c'était une fille facile, mais elle ne disait pas non au beau blond qu'était Brian Nott.

    - Tu crois que tu vas m'avoir aussi facilement.. tu rêves, susurra-t'-elle au creux de son oreille. C'est alors qu'elle inversa les rôles, se mettant à califourchon sur son petit ami. Le moins qu'on puisse dire était que leur relation soit platonique! Quand ils se voyaient, les draps s'en souvenaient pendant un moment. L'époque de la petite fille qui prenait exemple sur son "papa" était révolue depuis longtemps déjà. A présent elle faisait ce que bon lui semblait, et quand un caprice la prenait. Son caprice étant de s'amuser avec le blondinet, il était normal qu'elle suive ses envies. Les désirs de miss Black était des ordres et ça, tout le monde à Poudlard le savait. La demoiselle était pourrie jusqu'à l'os mais Brian l'aimait. Allez savoir pourquoi! Heureusement pour elle, son physique compensait le reste. Quoique..elle n'était pas une demeurée comme Montgomery. D'ailleurs dès qu'elle la reverrait, Walburga n'hésiterait pas à renfoncer le couteau dans la plaie en racontant chaque détail croustillant de ses nuits avec le Serpentard.

    L’amour est une chose irréelle. Incompréhensible pour la plupart des êtres humains normalement constitués. L’amour, c’est compliqué. L’amour c’est…effrayant, terrifiant, redoutable, angoissant, redoutable. Aimer, c’est vivre à travers l’autre. Aimer, c’est vivre pour l’autre. Aimer, c’est ne plus pouvoir faire un pas sans penser à l’autre. L’être aimé. Cette personne pour qui on abandonnerait nos rêves, nos espoirs, nos fantasmes. On ferait n’importe quoi par amour. C’est ce qui fait peur. Faire n’importe quoi. Perdre la raison bien que le mot "raison" ne fasse pas partit de son vocabulaire.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brian Nott


Parchemins : 207
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 21
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    Lun 6 Fév - 20:20

    C'était de plus en plus intense entre les deux verts et argents et Brian commençait à trouver la pièce soudainement très chaude alors que le froid hivernal régnait dans les couloirs et à l’extérieure de Poudlard. Walburga ne tarda pas à prendre le dessus sur lui, le blondinet aimait bien quand elle faisait la dominatrice. Mais cela restait son petit secret entre lui et ses hormones bien entendu. Les mains du vert et argent se faisaient de plus en plus baladeuses et étaient dès à présent sous le chemiser de la belle brune. Même s'ils risquaient de se faire prendre par quelqu'un à tout instant, Brian s'en fichait pas mal. Cet échange passionné dans la salle commune avec pour fond la cheminée crépitante et les quelques chandelles illuminant la pièce aux tons verts argentés, le Serpentard ne pouvait pas rêver mieux.
    - Faut croire que je prends mes rêves pour des réalités...Souffla-t-il à son oreille.

    Spoiler:
     


    Brian soupira de satisfaction puis laissa Walburga se poser au creux de son épaule, à moitié allongée sur lui. Le serpentard réalisait à l'instant au combien il tenait à elle.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: "Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune    

Revenir en haut Aller en bas
 

"Bouches toi les oreilles fort, fort, fort. Tu entends comme je t'aime?" (ft. Brian Nott) Salle commune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Revival :: Slytherin’s Basement-