Poudlard Revival
Cher nouvel élève,
Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription sur Poudlard revival. Si des questions vous passent par la tête d'ici là, nous répondrons à votre hibou avec plaisir. Il est par ailleurs nécessaire que je vous prévienne que vous rencontrerez beaucoup de monde au fil du temps mais faites attention à vos fréquentations..

Veuillez croire, en l'expression de nos sentiments distingués.
Minerva McGonagall, directrice.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Lun 6 Fév - 21:59

    Cela faisait déjà plusieurs heures qu'Albus marchait sans but à travers la forêt. Tout était calme et silencieux, tout était sombre et lugubre. Le jeune garçon marchait d'un pas hésitant et lent, s'enfonçant toujours un peu plus dans les abîmes des bois. Il ne réfléchissait pas, il n'essayait même pas de s'imaginer dans quelle direction ses coéquipiers étaient partis. Il savait qu'ils finiraient par le trouver, lui, n'allait pas les chercher.
    La légère lumière qui traversait quelques branches d'arbre se mit à s'éteindre doucement. Albus en déduit que la journée se terminait lentement. D'ailleurs, une petite brise vint caresser ses cheveux, et il sentit des frissons parcourir son échine. Plus le temps passait, plus la fatigue s'emparait du Gryffondor. Le froid se faisait également de plus en plus pénétrant. Albus ne tarda pas à se laisser tomber par terre et à s'enrouler dans sa cape d'invisibilité pour avoir un peu plus chaud et être invisible pour toute autre personne ou bête féroce.
    À peine eut-il fermé les yeux, qu'un sommeil profond et tortueux le tira de la réalité de son aventure solitaire. Il revit Annabelle, il revit le manoir, il revit tout. C'était affreux. Le jeune Potter se réveilla en sursaut et constata que cela devait être très tôt le matin, vu la luminosité grandissante.
    Ce cauchemar, c'était celui qui le hantait toutes ces dernières nuits, celui dont il n'arrivait pas à se défaire. Mais ce matin-là, quelque chose avait changé. Il savait. Il savait qu'enfin il était prêt, il fallait qu'il trouve Helena.
    D'un bond, il se leva et les mains dans les poches, se mit en marche. Il sentit alors le collier de Ginny. Il ne l'avait pas encore passer autour de son cou et se demandait bien en quoi il pouvait être utile. Il le passa et à ce moment précis ressentit une énorme poussée de motivation et comme une sorte d'intuition profonde qu'il devait aller toujours à droite. Il écouta donc son sixième sens qui l'avait d'ailleurs toujours bien renseigné sur les choses à faire et réussit même à esquisser un sourire. Porté par ce soudain élan, il accéléra le pas par rapport à la veille et eut presque l'envie de courir. Il guettait le moindre bruit, le moindre craquement de branche ou bruit de pas à la recherche du moindre signe d'être humain. Le premier bruit qui se fit entendre fut une voix de femme. Une voix difficilement reconnaissable de loin, mais qui chantonnait une mélodie entraînante. Albus hâta encore le pas afin de rejoindre cette personne le plus vite possible. Au fur et à mesure qu'il avançait, il espérait tantôt reconnaître Helena et tantôt Victoria. Mais à quelques mètres de la jeune fille, le doute n'était plus possible, c'était bien elle. Il courut, courut derrière elle et lui sauta au cou, si content de l'avoir retrouvé. Elle se retourna un peu méfiante et fit un sourire chaleureux lorsqu'elle le reconnut.

    - Je n'aurai jamais cru que ce serait moi qui te trouverait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Helena Brighton Ekimova


Parchemins : 1293
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Féline

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Mar 7 Fév - 17:34

    Les mains sur les hanches, les pieds trainant par terre et le souffle légèrement essoufflé, Helena continuait de trottiner à petites foulets dans la sombre et glaciale forêt interdite, non sans boitiller de façon plutôt marquée. La journée était maintenant bientôt fini d'après ce que la gryffondor pouvait apercevoir du ciel et celle ci mourrait de faim. Elle avait eu l'espoir de tomber sur un des fameux sacs à priori censé les nourrir mais rien, absolument rien, ne se trouvait sur son chemin mis à part de l'herbe, des branches, des insectes et encore et toujours des insectes. En vérité, Helena aurait bien voulu tomber sur des insectes plus ou moins normaux mais, ce qui se faisait à Poudlard était bien loin de la douce normalité de Bristol.

    Perdant peu à peu espoir de retrouver ses camarades, Helena s'assit au pied d'un arbre dans un long soupir. L'avertissement de la directrice avait eu l'effet escompté, la jeune brune essayerait d'être moins agressive pour l'instant, bien qu'elle ne regrettait en rien d'avoir "attaqué" le petit Malefoy, son couteau suisse servant énormément. Bon, elle ne savait ps vraiment encore à quoi il servirait mais, elle était sure qu'il lui servirait. La gryffondor s'était donc décidé à cesser de marcher pour aujourd'hui, cela semblait de loin inutile. La blessure qu'elle avait au mollet avait quasiment disparu grâce à une plante qu'elle avait trouvé par terre et dont elle avait été certaine que les propriétés ne seraient que bénéfiques, mais son poignet continuait d'être douloureux, au point qu'elle ne sentait presque plus rien.

    Il fallait maintenant préparer sa première nuit dans ce milieu hostile, et la jeune sorcière se mit alors à escalader l'arbre contre lequel elle était jusqu'alors adossée et, arrivée sur une branche assez épaisse, elle fit apparaître des cordes de sa baguette magique lui servant de sécurité et alluma son briquet, qui pourrait lui apporter autant de chaleur qu'elle le désirait avant de sombrer dans un sommeil profond.

    Le lendemain, le réveil fut étrangement paisible compte tenu de l'endroit où la gryffondor avait passé la nuit. C'est sans perdre un instant qu'elle redescendit de l'arbre avant de commencer cette journée, son premier but étant de trouver à manger, et ses camarades par la même occasion.
    La lionne s'aventura comme la veille dans la forêt en chantonnant, elle ne devait absolument pas avoir un nouvel avertissement. C'est quelques minutes plus tard qu'elle entendit des pas non loin d'elle, la forçant à s'arrêter brusquement. Ne voyant rien, elle reprit son chemin mais là elle sentit quelque chose sauter sur elle et à son grand soulagement ce n'était ni plus ni moins qu'Albus. Un sentiment immense de soulagement la traversa, elle n'était plus seule.


    -ALBUS ! Helena sauta littéralement de joie avant de prendre son meilleur ami dans ses bras. J'espère que tu vas bien! Je suis si contente de te voir, ca me rassure de plus être seule, perdue dans cette forêt immense!

____________________________

Lion Heart


SIGN BY ©ASAP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Mar 7 Fév - 20:52

    Albus, tout en se séparant d'Helena, prit un grand soin à détailler son visage, à se concentrer pour savoir s'il n'était pas encore en train de rêver. Croire que lui, legarçoncomplètementàlaramasse avait réussi à trouver quelqu'un de sa maison dès le deuxième jour, c'était assez incroyable. Ce collier était vraiment... Magique!
    - Moi aussi, j'en avais assez marre d'être seul... Au fait, tu as trouvé de quoi manger ? Moi je n'ai pas manger depuis hier matin, mais Hagrid m'a donné quelques tuyaux sur des plantes qui pourraient nous rassasier ? Helena aquiésa visiblement tout autant affamée que son ami, je sais pas toi, mais moi je ne pourrais pas tenir beaucoup plus longtemps sans manger! dit-il avec un sourire. Les deux amis se mirent en route tout en plaisantant sur leur horrible nuit respective, en même temps, ils scruttaient tout deux les hautes herbes afin de trouver la plante décrite par Hagrid. Apparement, elle n'était pas très répandue, puisqu'ils n'en trouvèrent qu'après une heure et demie de recherche intensive. Il y avait un petit périmètre de ces longues petites plantes vertes qui avaient la particularité d'avoir à leur bout un petit bouton blanc brillant à la lumière du jour. Les deux amis en ramassèrent plusieurs afin d'en avoir pour encore un petit laps de temps et entamèrent leur petit déjeuner sans un seul mot. Redoutant le goût de la chose, Albus fut agréablement surpris de constater qu'elle avait un goût exquis, très sucré et plutôt incomparable. Il suffit d'une seule tige chacun pour que les deux lions se sentent rasasier. Sans vraiment se concerter, ils reprirent leur marche, lentement et dans le silence. Ils étaient retombés dans leur vieille habitude qu'était de se comprendre sans émettre ne serait-ce qu'un seul son. Cependant, plus que jamais, Albus avait besoin, envie de s'exprimer. Il fallait vraiment qu'il parle à Helena.
    - Je crois que je suis prêt, je crois qu'il faut que je t'en parle dit-il en s'arrêtant au beau milieu d'une clairière. Il regarda sa meilleure amie très serieusement, et sans aucun doute, elle comprit de quoi il s'agissait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Helena Brighton Ekimova


Parchemins : 1293
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Féline

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Mer 15 Fév - 18:41

Le moment qu'Helena partageait maintenant avec Albus était loin de ce qu'il aurait pu paraître suivant la situation mais surtout l'endroit où ils se trouvaient. Ils n'avaient plus réellement l'impression de se trouver dans la forêt interdite, surement entourés de concurrents des autres maisons et d'autres dangers dont ils n'avaient pas vraiment idée et pourtant cette balade semblait étrangement paisible et rassurante. Les deux amis discutaient de tout et n'importe quoi tout en cherchant des plantes qui pourraient les rassasier, heureusement pour la lionne, Albus semblait s'y connaitre mais ce ne fut qu'après une heure et demie de marche qu'ils en trouvèrent enfin et c'est donc avec plaisir que la jeune sorcière se mit à grignoter ces plantes qui malgré leur apparence étaient plutôt délicieuses.
Ce n'est qu'après un long moment de silence que le meilleur ami d'Helena prit enfin la parole, et bizarrement ce qu'il comptait lui annoncer ne semblait pas de toutes joies.


- Je t'écoute Albus. Dit-elle, cherchant à cacher son inquiétude.

La jeune sorcière avait bien une petite idée de ce qu'il comptait lui raconter et son sang ne fit alors qu'un tour. Si ca pouvait le soulager d'en parler, il était clair que la gryffondor l'écouterait d'une oreille plus qu'attentive.

____________________________

Lion Heart


SIGN BY ©ASAP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Mer 15 Fév - 21:26

    Albus marqua une pause dans leur balade et s'assit au sol, sur un bout de prairie qu'il jugeait pas trop humide. Helena l'imita et se colla à lui comme pour lui donner un peu de courage. Il souffla un bon coup, préparant quelques peu ses paroles dans sa tête. Malgré qu'il soit une victime dans l'histoire qu'il s'apprêtait à raconter, il avait peur du jugement de sa meilleure amie, peur qu'elle ne le considère pas comme quelqu'un d'assez courageux, peur qu'elle pense qu'il n'avait pas assez lutter. Cependant il devait parler, conter ne serait-ce qu'à une personne tout ce qu'il avait vécu là-bas. Se raconter cette histoire à lui même ne suffisait plus, il ne pouvait pas jouer à la fois la victime et le thérapeute. Au moins, avec Helena, un échange aurait lieu.
    - Après mon enlèvement je me suis retrouvé dans un cachot. Il était sombre et froid. J'avais mal absolument partout, on m'avait jeté dans ces caves avec une telle force que j'en avais la tête toute embrouillé. J'ai mis un moment avant de comprendre que je n'étais pas seul.
    Le visage couvert de bleu d'Annabelle pris toute la place dans l'esprit d'Albus. Il revoyait encore les traits affaiblis de son visage et les marques des coups beaucoup trop violent pour une fille aussi frêle. Cette vision fit monter les larmes aux yeux du jeune Gryffondor. Mais ce n'était pas le moment de faiblir, encore moins le moment de pleurer, il avait encore devant lui tout un récit abominable à tenir.
    Elle s'appelait Annabelle, elle était moldue. Je n'ai aucun mal à me rendre compte du traitement qu'ils lui infligeaient et qu'ils ne tarderaient pas à m'infliger. Elle était couverte de blessure et semblait muette, incapable d'émettre un son. C'était la peur, quoi d'autre ?
    À peine le récit débuté qu'Helena semblait déjà frémir en s'imaginant cette pauvre moldue aux mains de pareils monstres. Pour se donner du courage et réconforter la brune, Albus lui attrapa la main et la serra très fort. Il savait pertinemment que son récit ferait remonter de douloureux souvenirs chez elle aussi.
    Ils ne nous ont pas laissé un grand répit. Mes souvenirs sont embrouillés mais je me souviens que la première fois qu'ils sont venu c'était dans l'espoir de me voir coopérer. Bien évidemment, j'ai poliment refusé. Je savais que j'allais recevoir un terrible chatiment, je m'attendais à recevoir un doloris ou peut-être même pire, mais ce qu'ils m'ont fait dépasse tout ce que j'avais imaginer.
    La voix d'Albus se faisait de plus en plus tremblante, il arrivait au moment le plus douloureux de son récit, à la chose qui le hantait chaque nuit, à la chose qu'il ne pourrait jamais se pardonner.
    J'ai reçu le sortilège de l'Imperium. C'est Annabelle qui a reçu le doloris...de...de ma propre baguette... Ils m'ont forcé.
    Helena semblait choqué, dévasté, en fait il était difficile de décrire son visage, son expression, mais ce qui était sur c'est que le récit d'Albus ne semblait pas passer, pas du tout. Il marqua donc une pause, attirant sa meilleure amie contre lui et s'autorisant à verser une larme. Alors qu'elle tentait de se détacher de lui pour dire quelque chose, il s'essyua les yeux pour qu'elle ne remarque rien. Il la laissa parler, remettant la suite de son récit à plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Helena Brighton Ekimova


Parchemins : 1293
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Féline

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Sam 18 Fév - 21:51

Durant tout le récit du gryffondor, Helena ne prononça pas un seul mot. A vrai dire, même si elle l'avait souhaité, elle n'avait absolument aucune idée de ce qu'elle pourrait dire à cet instant même, n'ayant jamais été douée pour réconforter ses amis.
Ce que venait de lui raconter Albus, lui glaça littéralement le sang. En fait, elle n'avait eu jusqu'aujourd'hui aucune idée de ce qui s'était réellement passé quand son ami fut maintenu prisonnier et même si elle s’était imaginée quelques scénarios, elle avait toujours été très loin du compte. il était clair que cela avait dû être une expérience horrible, le genre d’expérience qui change une personne à jamais et bien que tout le monde se persuadait du contraire, Albus en avait été changé.
La bouche de la lionne s'entrouvrit plusieurs fois avant de se refermer, cherchant des mots ou quoi que ce soit à dire pour briser ce silence pesant comme jamais mais en vain. Pourtant elle le savait, il était temps de prendre son courage à deux mains et de se lancer, ne voulant pas mettre son ami dans une position encore plus mal à l'aise qu'il ne l'était surement déjà.


-Je.. Tu .. Enfin .. Helena ferma les yeux et poussa un profond soupir avant de poursuivre. Je n'avais jamais imaginé que .. Que ça avait été aussi dur..

La jeune sorcière marqua une pause et voyant que son ami ne se remettait pas à parler, comprit qu'elle devait encore continuer.

-Et cette fille.. Annabelle.. Est ce qu'elle .. ?

La gryffondor n'eut pas besoin de finir sa phrase, Albus avait très bien comprit ce qu'Helena n'osait pas dire et Helena avait très bien comprit, suite au regard d'Albus, le sort qu'avait été reservé à la jeune fille.
Essayant de le réconforter, la jeune sorcière posa sa main sur celle d'Albus avant de plonger son regard dans le sien et tout ce qu'elle trouva à dire ne lui sembla pourtant pas suffisant :


-Ce n'est pas ta faute Albus..

____________________________

Lion Heart


SIGN BY ©ASAP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Sam 18 Fév - 22:41

    Alors qu'Helena venait de poser sa main sur la sienne, Albus tenta de se reprendre, de ravaler les quelques larmes qui tentaient à nouveau de se frayer un chemin hors de ses yeux. Il respira pronfondément en fuyant le regard de la brune qui le déboussolait encore plus. Le regard de la jeune Gryffondor trahissait la pitié et le desespoir qu'elle ressentait.
    - Ce n'est pas tout, fit Albus d'un ton sec qui fit presque sursauter son amie. Ce que j'ai décrit n'a pas eu lieu qu'une fois. J'ai eu le droit, moi aussi à mon quota de souffrance physique...
    Alors qu'il parlait, le jeune Potter ressentait encore la lame du couteau transpercer sa peau, l'odeur et la chaleur du sang qui se répandait partout, à une vitesse fulgurante.
    Mais en fait, je m'en fichais. Je devais la protéger tu comprends ? Sur ces derniers mots, sa voix se brisa. Elle n'avait que... 12 ans. Enfin... Bref, je lui ai promis de nous sortir de là, promis que je trouverai un moyen de nous échapper. J'ai trouver. Il y avait une légère faille dans leur système de surveillance, je l'ai repérée grâce à mon don de divination. On a voulu s'enfuir ce soir là, on a courru, mais on a pas été assez rapide, ils étaient après nous. Annabelle, blessée, était trop lente...trop...lente. J'ai du choisir, je pouvais partir, mais je la laissais là où elle était: entre leurs mains, ou alors j'y retournais. Elle m'a crié de m'enfuir et je l'ai écouté. J'ai jeté un dernier regard derrière moi et tout ce que j'ai vu c'était un violent éclair vert et le cri d'Annabelle qui disparaissait lentement. C'est tout ce dont je me souviens.
    À présent, tous les membres du corps d'Albus tremblait, il sentait que tout son être était en surchauffe. Des gouttes de sueur perlait sur son front, il avait la fievre. Alors qu'il venait de jeter un froid terrible dans l'atmosphère, une légère brise vint claquer le visage des deux amis. Inconsiemment ils se rapprochèrent pour se tenir chaud. Après plusieurs longues minutes de silence, Albus releva la tête vers Helena et affronta son regard.
    Tu sais, je suis persuadé que c'est ma faute, je l'ai abandonnée et personne ne peut dire le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Helena Brighton Ekimova


Parchemins : 1293
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Féline

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Dim 19 Fév - 17:46

Helena fut arrêtée plutôt sèchement par le gryffondor alors qu'elle essayait de le réconforter. La jeune sorcière était pertinemment consciente que l'évocation de ces souvenirs devait s’avérer particulièrement douloureuse pour son ami et c'est pour cela qu'elle essaya de cacher sa surprise.
La suite du récit d'Albus, Helena ne savait pas si elle devait la qualifier de pire ou pas. Au fond d'elle, la brune était certaine que de devoir faire souffrir Annabelle avait surement été une expérience plus pénible que la souffrance physique dont Albus avait put subir, du moins c'est ce qu'Helena aurait été certaine de ressentir si elle avait été dans sa situation, or elle ne l'était pas. Et c'est bien pour cela que prétendre le comprendre aurait été en soi qu'un acte d'ignorance car de toute sa vie, elle n'avait jamais vécu de telles expériences.
Un long silence s'installa à nouveau, seulement perturbé par les bruits de la foret dont Helena était maintenant habituée. Une légère brise fouettait les joues des deux sorciers, le temps se refroidissait de plus en plus et d'un geste, la gryffondor sortit son briquet qu'elle alluma avant de souffler sur la flamme qui se détacher du petit objet argenté pour flotter dans les airs, leur procurant un peu de chaleur.
Ne sachant plus quoi dire, la lionne prit son ami dans ses bras avant de murmurer :


-Je suis vraiment désolée que tu ais eu à vivre tout ça Al..

Leur étreinte sembla durer une éternité jusqu'à ce qu'Helena décide de lui faire à nouveau face. Elle plongea ses yeux une nouvelle fois dans ceux d'Albus, son regard reflétant une sincérité naturelle, et posa sa main sur sa joue d'un geste qui se voulait à la fois rassurant, tendre et réconfortant.

____________________________

Lion Heart


SIGN BY ©ASAP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Dim 19 Fév - 18:17

    Sans rétorquer quoi que ce soit par rapport à ce qu'il venait de dire, Helena se mit à lui caresser doucement le visage du bout de ses doigts. C'était très agréable et cela contribuait hautement à apaiser Albus. Pendant quelques instants, il ferma les yeux tout en essayant de chasser ses douloureux souvenirs. Ce fut un cuisant échec: au lieu de s'éloigner, les images de ses moments avec Annabelle vinrent de plus en plus nombreuses.
    - Je n'en ai parlé à personne dit-il calmement en regardant sa meilleure amie, personne répéta-t-il. Tu sais pourquoi ? Parce que je sais ce que tu as vécu, j'étais là, j'ai vu comment tu as agi quand tu es revenue à Poudlard et je pense que mieux que personne je t'ai comprise. Lors du bal de Noël, quand nous avons dansé ensemble tu n'as peut-être rien dit, mais j'ai compris que tu étais prête à affronter la réalité, comme moi à présent. Tu n'as rien dit, mais je crois que j'ai compris.
    Alors qu'il disait ces quelques mots, le visage d'Helena blemit soudainement et elle se mit à trembler doucement.
    Non, je ne voulais pas... commença-t-il en l'atirant contre son torse, excuse moi. Mais la jeune Gryffondor se défit de leur étreinte et esquissa un petit mouvement de la tête. Albus comprit qu'elle ne faisait que confirmer ses dires. Elle avait eu besoin de se livrer à lui et apparemment, qu'il ait pu la comprendre sans qu'elle ne dise mot fut pour elle un énorme soulagement. Albus crut découvrir quelques larmes qui menaçaient de tomber du regard bleu ciel d'Helena. Il ne tenait pas à la voir pleurer sinon il ne pourrait plus contenir ses propres émotions. C'est pourquoi il s'approcha d'elle, lentement. Il déposa un léger baiser sur son front, très doux. Les deux Gryffondor fermèrent les yeux, se serrant fort afin d'espérer garder un peu de chaleur. Le jeune Potter ne ressentait rien de ce qu'il avait jusqu'alors ressenti pour la brune, juste une profonde affection et un besoin de la protéger. Helena tremblait toujours, même si le baiser avait semblé la calmer. Les yeux mi-clos, il chercha tout doucement sa joue en eraflant sa peau. Sans réfléchir, il laissa ses lèvres se balader jusqu'au centre du visage de la jeune fille. Leurs lèvres se rencontrèrent et ni firent qu'une durant une longue minute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Scorpius Malefoy


Parchemins : 1467
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Blasé

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Dim 19 Fév - 18:49

Le blond attendait dans la tente que Victoria revienne avec de l'eau qui était de plus en plus précieuse. En effet, ils avaient tous ce qu'ils désiraient, un lieu où dormir, la potion de Victoria contre la faim mais il manquait de l'eau cette chose si essentielle à la vie. Scorpius ne pouvait rester là à attendre, tout en enfilant sa veste il sortit de la tente pour partir lui aussi à la recherche d'eau.

Le Serpentard avança guettant une source d'eau, il cherchait plus déterminé que jamais ! Il avançait tout en laissant quelques indices pour pouvoir retrouver son chemin par la suite. Des bruits se firent entendre, des voix. Le jeune homme curieux s'avança et se cacha dérrière un buisson. Helena et Albus se tenaient en face de lui en train de parler de quelque chose d'important, le blond tendit l'oreille et écouta le discours du brun. Scorpius savait qu'Albus avait vécu pas mal de chose pas drôle mais à ce point... Le jeune homme se rappela des missions qu'ils avaient efféctués ensemble dans le passé, heureusement pour eux que tout cela était enfin fini.

Le blond fixait la scène qui devenait de plus en plus étrange, en effet l'amitié était si forte entre eux qu'un point de vue extérieur on pouvait avoir du mal à comprendre et c'est ce qui se passa. Albus embrassa Helena, le Serpentard resta bouche bée, il sortit sa baguette, il se leva et sortit du buisson. Comment Albus pouvait-il faire ça à Victoria ? Ils étaient fait l'un pour l'autre!

- EXPELLIARMUS ! beugla Scorpius fou de rage. La force du sortilége fit qu'Albus vola et atterit contre un arbre. Le blond profita de cet instant pour se diriger vers Helena et pointer sa baguette sur elle. - Tu commences vraiment à m'agacer, si je reste poli, quand Scorpius vit l'expression de la brune il éclata. - RENDS MOI MON PUTAIN DE COUTEAU ! cria-t-il, pour la politesse on repassera. Le blond entendit Al' se relever cependant il resta là à pointer sa baguette sur Helena.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Helena Brighton Ekimova


Parchemins : 1293
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Féline

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Dim 19 Fév - 19:57

Après que le gryffondor eut évoqué le bal de noël, Helena se sentit soudainement mal à l'aise. Cela ne l'avait jamais dérangé qu'on se confie à elle -même si elle n'était pas des meilleurs conseils la plupart du temps- mais quand il s'agissait d'elle et de ses propres sentiments, cela devenait tout de suite problématique. Elle n'avait jamais aimé parler d'elle, tout ce qu'elle ressentait elle le gardait habituellement pour elle, de nature plutôt renfermée, la jeune sorcière n'aimait tout simplement pas se confier aux autres.
Pourtant, à ce moment là, Helena n'avait eu besoin de rien dire, Albus l'avait comprise, et, même si cela n'avait pas été le cas, elle n'aurait de toute façon rien dit. La gryffondor regretta immédiatement d'avoir perdu son sang froid ne serait-ce que l'espace d'un court instant puisque son ami l'avait visiblement remarqué, chose qu'elle n'avait absolument pas souhaité.
alors qu'elle essayait péniblement de retenir ses larmes, Albus prit la gryffondor dans ses bras, et elle se sentit soudainement soulagé. L'étreinte du rouge et or avait eu pour effet de la rassurer.. Jusqu'à ce qu'un malheureux baiser ne dérape et vienne se déposer sur les lèvres d'Helena.
Pour les deux sorciers, il n'y avait surement rien d’ambiguë derrière ce geste plutôt tendre mais d'un regard extérieur cela pourrait surement paraitre comme déplacé. Une centaine de jurons traversèrent l'esprit de la lionne à ce moment là, et comme pour confirmer ses pensées intérieures, un cri s'éleva d'entre les arbres et Albus fut soudainement projeté à quelques mètres de l'endroit où il se tenait quelques secondes plus tôt.
Au taquet, la jolie brune se leva et sortit sa baguette en deux temps trois mouvements de sa poche et la pointa aussitôt vers l'auteur du sort précédent qui n'était autre que ..


-Malefoy ! Helena prononça le nom du serpentard avec un dégoût profond avant de lui répondre sans tarder :
-Par ce que tu crois que tu n'es pas agaçant toi ? TU VIENS D'AGRESSER ALBUS ET TU PLEURNICHES ENCORE POUR TON FICHU COUTEAU A DEUX NOISES? EH BIEN TU SAIS QUOI ESPÈCE DE CRÉTIN ? SI TU VEUX TON COUTEAU T'AS QU'A VENIR LE CHERCHER ! A ses derniers mots, Helena écarta les bras comme geste de provocation puis détourna le dos du sepentard, logiquement, il ne l'attaquerait pas comme ça, pas après l'avertissement que la gryffondor avait eu droit de la directrice, qui avait résonné dans toute la foret.

Helena se dirigea alors vers Albus pour voir dans quel état il se trouvait mais visiblement comme la première fois, Malefoy n'était pas enclin à laisser le dernier mot à la jeune sorcière.

____________________________

Lion Heart


SIGN BY ©ASAP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Dim 19 Fév - 20:10

    Sans vraiment comprendre ce qui lui arrivait, Albus se retrouva projeté violemment contre un arbre voisin. C'était Scorpius, il avait appremment surpris leur baiser. Avant que la tête du Gryffondor ne se fracasse contre le tronc de l'arbre, il entendit le vert et argent hurler quelques chose à propos de Victoria.
    Victoria, Albus n'avait pas repensé à elle depuis le début de la journée. En fait, cela faisait tellement longtemps qu'il ne lui avait plus parlé qu'il peinait à se souvenir du son de sa voix. Il ressentit quand même un certain remord en pensant à ce baiser avec Helena. Il n'eut pas le temps de détailler sa pensée, le violent choc de sa chute produisit comme un court circuit dans son cerveau. Du noir, que du noir, puis des étoiles. Une clairière, toujours cette même clairière plus verte et vive que n'importe laquelle, avec cette fille: Annabelle.

    - Albus, tu sais, tu peux oublier. Je ne sais pas quoi te dire pour t'ôter ce poid que je t'ai malgré moi apporter. Ce n'est pas ta faute ! Je suis bien ici... dit-elle d'une voix douce qui se voulait rassurante. Le Gryffondor voulut la contredire, mais aucun son ne sortit de sa bouche, comme s'il était muet.
    Tu as peut-être des pouvoirs différents des autres sorciers, mais tu ne peux pas encore discuter avec les morts. Tu es humain Albus, c'est ton subconscient qui te parle. Laisses ton esprit accepter ce que tu as accepté au plus profond de toi. C'est la seule manière pour toi de faire ton deuil.
    Le deuil, oui c'est ça, après le déni vient l'acceptation. Albus avait besoin d'accepter tout ce qui lui était arriver, ce qui était pour le moment loin d'être le cas. Il avait préféré, jusqu'à présent, fuir le problème: oublier. Pourtant, on ne peut jamais rien oublier, juste tourner la page. La mort des Peterson avait rendu réel, toutes ces choses refoulées. Le jeune Potter ne pouvait plus fuir, il devait affronter. La prairie devint de moins en moins lumineuse, Annabelle s'éloignait et commençait lentement à s'enfoncer dans la forêt sans que le garçon ne la suive. La clarté fit bientôt place au noir complet, aux ténèbres.
    Albus ressentit une vive douleur à la tête, mais il se sentait mieux, ôter d'un poid et tout ça grâce à Helena. Il entreouvrit les paupières et se remémorra se qui venait de se passer: le baiser, l'attaque de Scorpius et visiblement il avait perdu connaissance.
    Scorpius et Helena était là, l'un en face de l'autre, prêts à l'attaque, armés de leur baguette. Le rouge et or aurait aimé intervenir et calmé le jeu, car (oui, même si le blond venait de la projeter contre un arbre et de l'envoyer dans les étoiles) il appréciait toujours le Serpentard. Il ne tenait pas à les voir s'entretuer sous ses yeux.
    Albus trouva la force de se lever, mais il avait la tête qui tournait affreusement. Il avait un mal de crâne infernal.

    - Arr...êter réussit-il à grogner. Puis il tourna de l'oeil et s'écrasa lourdement sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Scorpius Malefoy


Parchemins : 1467
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Blasé

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Dim 19 Fév - 20:26

Scorpius n'en pouvait plus dire qu'au départ il cherchait juste de l'eau et non une prise de tête avec Brighton. Quand la jeune femme lui proposa de venir chercher lui-même le couteau le blond se mit à sourire. - D'accord ! Pas de problème. Le Serpentard s'approcha doucement de la Gryffondor qui lui faisait tête, toujours aussi Gryffondor pensa-t-il. Albus demanda que tout cela s'arrête juste avant de tomber inconscient, le Serpentard rigola et regarda vers le ciel, sacré Albus.Puis il continua comme si de rien n'était, il fit semblant d'approcher sa main d'Helena, et lança un accio vers le couteau. Le problème c'est qu'Helena avait accroché ce couteau à l'aide d'une technique plus au moins moyenâgeuse. La brune fut alors tiré par le couteau jusque Scorpius, ce dernier baissa sa baguette en voyant cette scène. Le jeune homme se souviendrait toute sa vie de cette scène, il en pleurait presque de rire. - Je crois enfin de compte que tu peux le garder, dit-il entre deux fous rires. Puis il préféra partir laissant Brighton se débrouiller avec Albus après tout apparemment il était entre de bonnes mains.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Helena Brighton Ekimova


Parchemins : 1293
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Féline

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Dim 19 Fév - 21:40

    Alors qu'Helena s’apprêtait à rejoindre Albus pour voir dans quel état il se trouvait après sa chute, les mots de Malefoy la poussèrent à stopper net dans son élan et à lui faire à nouveau face. Les mains sur les hanches et un sourcil haussé, elle observait le serpentard s'approchait d'elle. La jeune fille avait prit soin d'accrocher tous ses objets à ses vetements par simple précaution et s'il souhaitait réellement récupérer son couteau (qui d'ailleurs ne servait strictement à rien) il allait avoir assez de mal. Lorsque celui ci fut suffisamment proche -trop proche pour la gryffondor qui pouvait sentir qu'il empestait la suffisance et la prétention- elle ouvrit la bouche afin de lui faire part de son ennui profond qu'il lui inspirait mais elle ne n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit que celui prononça un "accio".

    Il fallait avouer que cela elle ne l'avait pas du tout prévue et le couteau sortit de sa poche et commença à s'approcher rapidement du serpentard tout en tirant sur la ficelle, forçant Helena à faire quelques pas en avant. Il ne fallait pas le nier, la situation avait sa dose d'ironie et la lionne aurait surement explosé de rire si cela s'était passé dans d'autres circonstances, si ce n'était pas elle, ni Malefoy. En fin de compte, non, il n'y avait absolument rien de drôle, en tout cas pas pour Helena qui se sentit soudainement prise d'une rage profonde et ses yeux lancèrent des éclairs à l'égard du blondinet et de son sourire narquois qui s'éloignaient maintenant d'elle.


    -TU PEUX TE LE FOUTRE LA OU JE PENSE TON "PUTAIN DE COUTEAU".

    Pendant qu'elle hurlait, Helena détacha furieusement le couteau de la ficelle qui le retenait et le lança avec autant de violence qu'elle lançait un souaffle durant les matchs de Quidditch, et elle fut certaine qu'il reçut l'objet en plein dans le crâne.
    Toujours noyée dans sa rage, la lionne s'approcha pour de bon d'Albus et essaya de le secouer pour qu'il daigne se réveiller. L'oreille tendue, un bruit de feuillage attira immédiatement son attention et la jeune sorcière se tourna brutalement prête à crier encore une fois vers ce malheureux serpentard mais à son grand soulagement, quelqu'un d'autre apparut. Piper Schacklebot.

____________________________

Lion Heart


SIGN BY ©ASAP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Lun 20 Fév - 20:51

    Piper avait passé deux jours interminable. Elle n'avait pas mangé, elle avait mal dormi et n'avait trouvé rien ni personne. Par chance elle s'était déniché de l'eau pour pouvoir se laver ainsi que boire. Elle occupait ses journées à parcourir la forêt comme elle pouvait à l'aide de ses chaussures volante. Il y avait quelques endroits qu'elle avait du faire à pied, car il n'y avait pas bien trop de feuillages et de branches pour se permettre de voler. Alors qu'elle marchait dans un endroit bien étroit avec beaucoup de feuillages, elle entendit du bruit. Elle tendit l'oreille pour essayer de distinguer de quoi ça provenait. Ce n'était pas des créatures, mais des humains, elle s'approcha afin de les reconnaître. Elle espérait qu'au moins un d'entre eux appartenait à Gryffondor. En effet, c'était Helena, sa meilleure amie, Albus, puis Scorpius Malefoy un Serpentard. Helena et Scorpius semblait sur le point de se battre, Albus était à terre. A ce qu'elle avait entendu, il y avait une histoire avec un couteau suisse. Piper était un peu mal à l'aise, elle tombait visiblement au mauvais moment, mais elle ne partit pas pour autant.
    - Hum, salut. Je suis bien contente de vous trouver ! dit elle tout en regardant Helena et Albus.
    Elle regarda Scorpius, puis détourna le regard. Elle n'avait vraiment pas envie de parler à ce Serpentard qu'elle détestait tant. Piper était plutôt contente, ils étaient trois Gryffondor sur cinq. Si ces souvenirs sont bon, il restait à trouver Rose et Emily.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Helena Brighton Ekimova


Parchemins : 1293
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Féline

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Mar 21 Fév - 13:32

    L'arrivée de Piper dans ce coin de foret n'eut pour effet que de rassurer Helena. Ils étaient maintenant trois et ils n'avaient donc plus que deux personnes à retrouver ce qui était bon signe pour le tournoi.
    Rose et Emily devraient surement se trouver quelque part pas loin d'eux et le nouvel objectif des trois sorciers était donc de les chercher. Helena fit un large sourire à son amie Piper avant de lui répondre :

    -Ça me fait aussi plaisir de te voir !

    Après l'avoir serrée dans ses bras quelques secondes, la gryffondor se retourna à nouveau vers Albus qui semblait se réveiller. En le voyant, il semblait avoir très mal à la tête mais insista à ce que les élèves repartent à la recherche des derniers lions qui erraient quelque part dans cet endroit vaste, malgré le refus des deux jeunes filles qui pensaient qu'il était surement mieux pour lui qu'il reste assis.

    -Bon, d'accord. Céda Helena. Mais si tu te sens mal on fait une pause immédiatement!

    Les trois élèves se mirent donc en route et la brune proposa une des baies qu'ils étaient en train de manger à Piper.

    - Tiens, dit-elle en lui tendant la baie, on dirait pas mais c'est plutôt bon ! Piper eut un regard assez étrange qui fit sourire Helena mais finit par prendre la baie. Comment ce sont passés tes derniers jours alors? Demanda Helena.

____________________________

Lion Heart


SIGN BY ©ASAP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Mar 21 Fév - 17:27

    Helena accueilli Piper les bras ouverts, elle lui fit un câlin puis se retourna vers Albus pour voir son état. Il était réveillé, mais avait très mal au crâne, il demanda à ce qu'ils aillent chercher les deux Gryffondor restant. Ces deux dernières refusèrent, elles ne voulaient pas qu'ils viennent car il ne semblait pas très bien et que c'était sûrement mieux pour lui qu'il reste assis. Mais Albus insista, au final, elles cédèrent. Sur le chemin, Helena proposa à Piper des baies, cette dernière regarda bizarrement son amie, mais au final en prit une. Elle fut plus que surprise du goût que ça avait, c'était vraiment délicieux, elle regrettait de ne pas y avoir pensé un peu plus tôt. Elle se nourrit encore de quelque baies avant de répondre à la Gryffondor.
    - En un mot : éprouvant. Je n'avais pas mangé avant aujourd'hui, j'avais vraiment du mal à dormir, je n'ai trouvé personne avant vous, mes chaussures volante ne me sont pas de grande utilité il y a beaucoup trop de végétations, confessa la jeune fille. Par chance j'ai réussi à trouver de l'eau. Ça c'était plutôt cool. Et vous comment c'était ?
    Sur le chemin, Piper trouva un crin de Licorne accroché à une branche. Cette dernière le prit, elle n'avait jamais touché quelque chose d'aussi soyeux. Le crin était d'un blanc magnifique. Elle le mit dans sa poche, c'était plutôt rare de trouver ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Helena Brighton Ekimova


Parchemins : 1293
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Féline

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Mar 21 Fév - 18:09

    Helena n'aurait su dire depuis combien de temps les trois sorciers marchaient mais elle commençait à fatiguer légèrement. La jeune fille n'avait pas marché autant la veille et la soif et la faim n'aidait surement pas à leur état. Pourtant, l'espace d'une seconde après s'être sentie fatiguée, la gryffondor se sentit soudainement à nouveau pleine d'énergie, grâce à sa casquette qu'elle réajusta avant d’accélérer la cadence.
    Pendant leur avancée, les trois amis discutaient de leurs débuts séparés dans le tournoi et il était clair qu'ils étaient tous autant rassurés de s'être retrouvés. La brune remarqua néanmoins les baskets volantes de son amie, qu'elle trouvait absolument géniale et il fallait avouer que c'était une idée plutôt ingénieuse comme objet magique.


    -C'était tout aussi dur ! Albus m'a trouvée une vingtaine de minutes avant que tu nous rejoignes mais hier c'était affreux. Le seul moment amusant c'était quand j'ai volé son couteau suisse à ce pleurnichard de Malefoy. Je compte d'ailleurs le récupérer !

    Helena marqua une pause, repensant à ce qui s'était passé tout à l'heure. Le baiser avait plus ou moins perturbée la jeune fille qui culpabilisait mais la plupart de ses pensées se tournaient vers Malefoy pour qui la vengeance serait sévère.Idiot de SerpentardMurmura-t-elle. Les paroles que prononça la gryffondor lui firent inconsciemment pensé à Krum et elle ne put s'empêcher de penser comment se passait le tournoi pour lui. Évidemment, il devait s'en sortir plutôt bien. La sorcière repensa alors à l'énorme fourrure qu'il portait le premier jour et eut un minuscule sourire. "En tout cas il risque pas de mourir de froid". [i]Pensa-t-elle, avant de dire à ses camarades :

    -Je pense qu'on devrait se dépêcher ou peut-être se séparer, on arriva à rien comme ça, et il faudrait vraiment les trouver avant la fin de la journée.La lionne fit une pause afin de réfléchir puis reprit :Écoutes, je propose que tu restes avec Albus ici et que je prenne de l'avance pour retrouver Rose et Emily, je reviens ici avant la tombée de la nuit ok ? Voyant que Piper semblait d'accord avec elle, Helena les salua tout en confiant son briquet à Piper, lui expliquant que s'ils avaient froid, elle avait juste à l'enclencher et il leur apporterait toute la chaleur dont ils auraient besoin, avant de partir en trottinant à la recherche des deux dernières gryffondors.


____________________________

Lion Heart


SIGN BY ©ASAP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Mer 22 Fév - 12:44

    Lorsqu'Albus avait rouvert les yeux, Piper se tenait devant lui, visiblement en train de jauger son état. Rapidement, un léger silence s'installa et, pour dire quelque chose, Albus déclara qu'ils feraient mieux de se bouger pour trouver les deux autres. Les deux filles réfutèrent l'idée qu'il fasse ne serait-ce qu'un mouvement dans l'état dans lequel il se trouvait. Il minimalisa ses douleurs et ne cessa d'insister afin de les convaincre. Il ne tenait pas à rester là.
    Helena lui fit remarquer qu'il avait quelques équimoses sur le visage et un gros bleu près de l'oeil. À croire que Scorpius l'avait frappé. Après une dizaine de minutes de débat, les filles acceptèrent de lever le camp. Elles partirent devant tout en discutant, alors qu'Albus préférait traîner derrière afin de pouvoir repenser à tout ce qui venait de se passer.
    Sa tête ne tournait plus, mais pourtant il avait un mal de crâne terrible. C'était comme si on lui enfonçait une centaine de petite lame dans le cerveau. Pas de doute possible, il avait une grosse commotion cerebrale et d'ailleurs certainement la plus douloureuse qu'il n'ait jamais eu. Même s'il n'arrivait pas tellement à avoir les idées claires, Albus se rappelait assez précisement du déroulement des évènements. Il avait embrassé Helena, Scorpius était arrivé et les avait surpris et apparemment cela ne lui avait pas tellement plus. Pourquoi avoir embrassé sa meilleure amie ? C'était idiot. Surtout qu'aux yeux du vert et argent ça avait du passé pour tout ce que ça n'était pas: une tromperie. Et évidemment, il allait le rapporter à Victoria et... Encore des problèmes. Etonnament, le Gryffondor ne se sentait absolument pas coupable. Pour lui, ce n'était qu'un témoignage d'affection envers une amie, rien de plus. Il savait pertinemment qu'Helena avait exactement le même point de vue que lui et qu'il n'y avait aucune ambiguité entre eux. Par contre, Albus doutait forcément que sa petite amie voit les choses du même angle que lui. Finalement c'était bien, peut-être que comme ça ils pourraient enfin parler, peut-être qu'elle cesserait de le fuir pour lui piquer une crise. Elle n'était jamais là ces temps-ci, il la loupait toujours "de peu", ou alors elle était "trop" occupée, elle n'était pas présente, pas du tout. Et ça, Albus avait du mal à le supporter. Il avait eu besoin d'elle, mais elle s'était défiler, laissant Helena prendre tout l'espace. Au moins, elle pouvait le comprendre et elle était là pour lui.
    Advienne que pourra se dit-il tout en observant Piper et Helena procéder à un échange de baies. Le brun, lui, n'avait absolument pas faim, il se sentait un peu nauséeux. Certainement à cause de sa blessure à la tête. Il n'avait pas non plus un très bon équilibre, c'est pourquoi il trébucha à nombreuses reprises, tout en essayant de faire le moins de bruit possible pour ne pas alerter ses deux coéquipières. Lorsqu'enfin, les filles décidèrent de s'arrêter, Albus manqua de s'écrouler. Il était exténué et avait mal partout. Le brun essaya du mieux qu'il put de masquer ses égratinures qu'il s'était fait en tombant alors que ses amies lui faisaient face. Piper le dévisagea quelque peu, alors qu'Helena n'y vit que du feu. Elle se proposa pour aller chercher Rose et Emily pendant que Piper resterait avec Albus. Pendant un instant, il pensa que peut-être elle cherchait à l'éviter après le baiser, mais il chassa cette idée de sa tête presque immédiatement, ce n'était pas son genre.
    Helena s'éloigna rapidement laissant Albus et Piper seul dans la forêt. La jeune rouge et or attrapa un peu de mousse par terre et épongea doucement le sang qui coulait sur la peau du garçon.

    - Merci dit-il d'une voix presque inaudible, accompagné du premier sourire qu'il avait esquissé depuis son entrée dans la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Mer 22 Fév - 19:05

    Helena se proposa pour aller chercher Rose et Emily pendant qu'Albus et Piper resteraient ici à l'attendre. Elle promit qu'elle reviendrait avant le coucher du soleil. Piper acquiesça, puis Helena continua son chemin. La rouge et or attrapa un peu de mousse par terre et épongea le sang qui coulait sur le visage du jeune homme. Il la remercia d'une voix presque inaudible, et elle lui rendit son sourire. Elle était contente de ne plus être seule dans cette si grande forêt.
    - Alors comment ça c'est passé pour toi ? demanda Piper à son ami.
    Après qu'il lui ai répondu elle lui demanda ce que faisait bien Malefoy avec eux. La bosse qu'il avait sur la tête n'avait pas échapper à Piper. Elle se doutait bien qu'Helena y était pour quelque chose. Cette pensée la fit d'ailleurs sourire. C'était tout à fait son genre, c'était une véritable guerrière, une pure Gryffondor. La jeune fille s'assit sur un tronc d'arbre, croisa les bras et écouta le rouge et or. Soudain, la jeune fille se mit à sursauter comme jamais, un petit serpent albinos se trouvait sur son épaule, elle poussa un cri et le poussa violemment à terre. Ce dernier siffla fortement, elle sortit sa baguette et la pointa vers lui, le reptile ne se fit pas prier et partit.

    - Excuse moi, continu, dit la jeune fille qui avait interrompu le récit d'Albus.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   Mer 22 Fév - 20:52

    Piper semblait intéressée par son parcours jusqu'aux retrouvailles avec Helena. Il lui conta alors son errance dans la forêt, sa non-motivation, mais aussi à quel point le collier offert par sa mère avait tout changé. Décidemment Ginny avait toujours de bonnes idées.
    Il lui montra l'objet qu'elle sembla beaucoup apprécié, elle le passa même autour de son cou afin de voir si quelque chose allait changer. Après l'avoir passé, elle semblait bien plus épanouie. Satisfaite du test, elle l'ôta et le rendit à Albus qui le repassa à son cou.
    Piper vint ensuite sur le sujet de Scorpius et se demanda pourquoi les deux garçons étaient blessés. Le Gryffondor sentit qu'il ne valait mieux pas ébruiter l'affaire du baiser, c'est pourquoi il décida de déformer un peu la vérité.

    - Oh, je ne sais pas, tu sais... Scorpius qui surgit de nul part, qui m'envoie contre un arbre. Pourquoi ? je ne sais pas, demandes lui!
    À la tête que la jeune fille tirait, Albus comprit un "Non, ça ira". Il esquissa un léger sourire et s'apprêtait à partir sur un autre sujet quand un petit serpent s'invita entre eux. Piper fit un bon, puis se calma et l'invita à continuer là où il s'était arrêté.
    C'est alors qu'il proposa de trouver à manger pour le soir, pour qu'ils aient tous de la force pour les prochains jours. Albus proposa qu'ils se séparent afin d'être plus efficace ce que la jeune fille accepta. Ils se donnèrent rendez-vous à cet endroit avant de partir chacun de leur côté.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)   

Revenir en haut Aller en bas
 

I had to find you, to tell you I need you (Ft. Helena Brighton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (akhésa) ✚ those who don't believe in magic will never find it.
» Glorfindel • Mornie utúlië... believe and you will find your way
» Will you come find me if I crash and burn? — Siobhán
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.
» Basement Vodou: Haitian Spirituality in Brooklyn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Revival :: Outside the Castle :: Le Tournois des 4 Maisons-