Poudlard Revival
Cher nouvel élève,
Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription sur Poudlard revival. Si des questions vous passent par la tête d'ici là, nous répondrons à votre hibou avec plaisir. Il est par ailleurs nécessaire que je vous prévienne que vous rencontrerez beaucoup de monde au fil du temps mais faites attention à vos fréquentations..

Veuillez croire, en l'expression de nos sentiments distingués.
Minerva McGonagall, directrice.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 We don't stick together 'cause we put our love first [Ft. Rose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Victoria Fireins


Parchemins : 1366
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Versatile

Grimoire
Relations:

MessageSujet: We don't stick together 'cause we put our love first [Ft. Rose]   Sam 2 Juin - 21:09


    Victoria s'était autorisée une après-midi de repos, même si les révisions battaient leur plein dans chaque cours. Les BUSE arrivaient à grand pas, les professeurs leur avaient bourré le crâne depuis la rentrée avec ça, voir même les années précédentes. Mais la rouquine ne comptait pas passer ses journées à réviser et à s'empêcher de faire des choses plus intéressantes, elle réviserait un minimum et verrait ce que ça donnerait une fois devant son parchemin. Pendant ce temps là, elle lisait un livre, assise sur le rebord de la fenêtre de sa chambre, les pieds dans le vide et juste une petite barrière devant elle comme semblant de protection. Le petit vent de fin de printemps soufflait sur son visage ce qui était très agréable. Tous les élèves étaient en cours, ce qui rendait l'endroit paisible et silencieux.

    Enfin, c'était vite dit jusqu'à ce que un trio de filles entra dans les dortoirs, visiblement Victoria n'était pas la seule à avoir envie de sécher les cours ce jour là. Pour couronner le tout, la rouquine ne supportait pas ces filles. Des sangs pur superficielles dont leurs seuls sujets de conversations se résumaient aux garçons et au maquillage. Ces dernières n'arrêtaient pas de glousser tout en regardant tour à tour des photos sur un album. Victoria jeta un coup dessus et aperçut qu'il n'y avait que des photos de garçons. Exaspérée, elle voulut le prendre pour le balancer par la fenêtre, mais à la place elle se contenta de dire sur un ton désabusé.

    - Vous êtes en chaleur ou quoi? Les trois filles sortirent de leur torpeur et se mirent à fixer Victoria d'un regard noir. Bref, je m'en fou, faites juste moins de bruit on pourrait vous entendre glousser jusque dans le bureau de McGo.

    Un silence s'installa, mais seulement quelques secondes. Les trois filles se remirent vite à parler et Victoria était certaine que l'une d'entre elle venait de l'insulter. Elle devait garder son calme avant de lui faire bouffer son album. Lentement, la rouquine rangea son livre et se dégagea de la fenêtre pour retourner dans la chambre. Elle n'allait pas rester une seconde de plus dans cette piece polluée par les déchets qui lui servaient de camarades de chambre. Avant de quitter la pièce, Victoria se pencha sur l'album entre les mains d'une des filles. Cette dernière regardait une photo d'elle en compagnie d'un garçon.
    - C'est fou comme t'es moche sur cette photo. La rouquine lui adressa le plus beau sourire hypocrite qu'elle avait en stock et tourna les talons pour quitter les dortoirs et en même temps la salle commune.


    Une fois dans les couloirs, Victoria devait faire vite avant de se faire repérée par un prof. A cette heure-ci tout le monde ou presque était en cours. Machinalement la rouquine monta les escaliers jusqu'à arriver dans les marches menant vers la tour d'astronomie, enfin un endroit tranquille. Elle devrait y passer plus de temps que dans sa salle commune. La serpentard ouvrit la porte menant vers la tour d'astronomie. Elle s'attendait à la voir déserte mais ce ne fut pas le cas. La serpentard mit du temps avant de reconnaître Rose Weasley, en train de pleurer. Victoria avait de l’appréhension envers cette fille, elle ne savait pas la raison mais il était certain qu'elle en avait. Un peu comme avec celles de son dortoir, sauf que Weasley valait surement beaucoup mieux qu'elles. La Gryffondor pleurait, Victoria l'aurait bien laissée dans sa solitude mais elle était beaucoup trop curieuse pour cela. Peut-être qu'elle chouinait à cause de Lorcan. La rouquine eut un rictus lorsqu’elle se souvint au combien il y a encore quelques semaines elle essayait de dénicher des informations sur elle et Lorcan, tout ça pour essayer de remettre Rose et Scorpius ensemble. La serpentard arrêta d'y penser parce que ça lui faisait mal au ventre.

    - Pourquoi tu pleures Weasley? Demanda-t-elle sans vraiment de tact. La Gryffondor avait l'air méfiante. Oh c'est bon c'est pas comme si j'allais le répéter à tout le monde, pas mon genre. Et puis je te rappel que tu t'es jetée sur moi pour m'embrasser à la fête de Neil, rien que pour ça tu devrais tout me dire. En même temps que ses paroles Victoria s'adossa au mur tout en croisant les bras. Elle n'était pas prête de partir avant d'avoir les explications qu'elle désirait.

____________________________
... and in that moment, I swear we were infinite

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: We don't stick together 'cause we put our love first [Ft. Rose]   Dim 3 Juin - 11:27

    Rose soupira, très certainement pour la deux-centième fois de la soirée. Elle aimait vraiment, et le mot était presque faible, son rôle de préfète ; elle adorait son école et la discipline était pour elle quelque chose qu’elle appréciait et dont elle avait besoin. Autant dire que ce poste lui convenait a merveille. Et pourtant, il y avait un concept qu’elle ne comprenait vraiment pas, et qu’elle ne comprendrait certainement jamais. Pourquoi avait-elle a sacrifier plusieurs de ses nuits a marcher et a tourner en rond dans tous les couloirs du château pour essayer de traquer les quelques idiots qui n’avaient pas encore compris comment faire pour ne pas être attrapé a parcourir les couloirs après le couvre-feu. Ce qu’elle comprenait encore moins, c’est pourquoi les préfets-en-chef avaient jugé intelligent de lui confier les tours du château ainsi que les sous-sols. Pensaient-ils vraiment qu’elle allait s’amuser à retirer points a sa propre maison ? Et il était de notoriété publique que les Poufsouffles ne sortaient jamais de leur dortoir de peur de se faire surprendre. Autant dire que marcher dans des couloirs humides et glacials pendant plusieurs heures n’avait rien pour la faire frémir d’envie ; bien au contraire. Heureusement, il était bientôt l’heure pour elle de retourner retrouver la chaleur de la cheminé de sa propre salle commune.

    Comme bien souvent son esprit partait se promener loin, très loin de la Terre quand son corps effectuait des mouvements répétitifs et pas forcément passionnants. En ce moment, ses pensées étaient prises par son cousin, qui l’inquiétait légèrement. Alors qu’elle venait de tourner dans un nouveau couloir, baguette en main, elle aperçu un élève, assis sur le sol. Par ce qu’elle pouvait entendre, il était en train de pleurer, ou tout du moins, sa respiration était tout sauf normale. Parfait ; c’était bien sa chance. Quelqu’un qui n’allait pas bien, exactement ce qu’elle détestait et évitait le plus possible. La rousse hésita un instant. Deux choix s’offraient a elle ; le premier : elle pouvait faire demi-tour dans le silence le plus complet et l'ignorer; le deuxième, elle pouvait s’approcher. Elle se serait largement contenté de la première solution, mais un soupir de dépit échappa ses lèvres et elle commença a s’approcher de la personne. Plus elle avançait, plus cette silhouette lui semblait familière. Ce ne fut qu’a deux mètres de distance qu’elle comprit pourquoi. Cette personne sur le sol, semblant être au plus mal était en réalité ce Poufsouffle qu’elle observait du coin de l’œil dès qu’elle le pouvait. Un première année; et souffre douleur de ces crétins de Serpentard.


    - Le couvre-feu est passé tu sais… Elle avait dit ça dans un quasi-murmure. Elle lui faisait une immense faveur en ne lui parlant pas plus brutalement ou en ne lui enlevant pas directement de points. Même si elle n’aimait pas faire de ronde, elle avait pourtant la réputation d’être assez sévère quand elle croisait quelqu’un dans les couloirs. Elle plissa légèrement les yeux et se mit a l’observer un peu plus et il semblait vraiment être au plus mal. La jeune femme soupira et rangea sa baguette. Après un instant d’hésitation, elle se laissa glisser elle aussi sur le sol, frissonnant quand le froid glacial de la pierre toucha sa peau.
    - Tu… Tu vas bien ? On dirait que t’es en train de mourir sur place… Rose manquait vraiment de tact, et encore c'était un euphémisme. Et c'est de cette manière que la Gryffondor passa plus de la moitié de la nuit à le consoler. La matinée suivante, les cours s'enchainaient plus ou moins rapidement, chaque professeur répétant que les BUSE approchaient. La rouquine ne se faisait pas vraiment de soucis étant donné qu'elle révisait depuis plusieurs mois. Elle s'était ensuite dirigée dans la grande salle. Le courrier fut distribué et c'est avec une certaine appréhension qu'elle prit la beuglante qui lui était destinée. La rouge & or partit en direction de la tour d'astronomie, ici, personne n'entendrait.

    - ROSE WEASLEY PEUT-TU M'EXPLIQUER POURQUOI TON FRÈRE M'A ENVOYÉ UNE LETTRE DISANT QUE TU PASSAIS LA PLUPART DE TON TEMPS DANS LA SALLE SUR DEMANDE ? ET AVEC DES.. DES GARÇONS ! TU N'AS QUE 15 ANS ET TU... PAR MERLIN MA FILLE N'EST PLUS.. ! EN PLUS AVEC LE FILS MALEFOY. N’ESPÈRE MÊME PAS PASSER L’ÉTÉ A LA MAISON. GRAND PÈRE ARTHUR VIENDRA TE CHERCHER A KING'S CROSS. OH ET SI J’APPRENDS QUE TU FAIS CA AVEC LE FILS DE LUNA, JE TE MET DANS UN COUVANT MOLDU !

    La jolie rousse déglutit en entendant les paroles de son père. Une chose était sûre; elle ferait la peau à son frère. Des larmes commencèrent à couler le long de ses joues et lorsque des bruits de pas se firent entendre, elle s'essuya les yeux d'un revers de main. Voilà que Fireins la voyait pleurer. "- Pourquoi tu pleures Weasley? Oh c'est bon c'est pas comme si j'allais le répéter à tout le monde, pas mon genre. Et puis je te rappel que tu t'es jetée sur moi pour m'embrasser à la fête de Neil, rien que pour ça tu devrais tout me dire." La Gryffondor lui lança un regard noir; elle n'avait pas vraiment besoin de ses sarcasmes. - Qu'est-ce que ça peut te faire ? lança-t'-elle plus méchamment qu'elle ne l'aurait souhaité. - Oui, merci de me le rappeler, je te signale que j'avais trop bu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Victoria Fireins


Parchemins : 1366
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Versatile

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: We don't stick together 'cause we put our love first [Ft. Rose]   Dim 3 Juin - 12:12

    Victoria pouvait être patiente mais il y avait des limites. La rouquine se doutait bien que Rose n'allait pas commencer à lui déballer sa vie tout ça parce qu'elle lui avait demandé. Après tout elle s'en fichait. Enfin, c'est ce que Victoria se disait, si elle s'en fichait tellement elle aurait pu s'en aller depuis longtemps. Sa curiosité la perdrait un de ces jour. La Serpentard soupira longuement, roula des yeux puis se décida de répondre.

    - Parce que ça m'intéresse voila tout. Dit-elle tout en haussant les épaules. Elle se demanda un instant si Albus lui avait parlé de leur rupture. Ils étaient proches comme cousins donc ça lui paraissait logique. Victoria se doutait bien qu'il ne lui avait surement pas fait des éloges. Mais après tout, c'était plus trop son problème maintenant même si parfois elle se demandait ce que ça aurait donné si elle avait laissé sa pulsion de rupture de côté. La rouquine aperçut les restes d'une beuglante traîner près des pieds de la rouge et or, c'était probablement la cause de ses pleurs. On a partagé un baiser ensemble, on peut bien partager quelques secrets, ironisa Victoria avant de reprendre une mine neutre. Je suis sérieuse. La rouquine décroisa ses bras avant de s'avancer vers la rambarde donnant une vue magnifique sur tout le parc de Poudlard et les alentours de la foret interdite. Elle s'y accouda et regarda le paysage quelques instants avant de reprendre.
    - C'est à cause de la beuglante? Demanda la rouquine qui tourna la tête tout en fixant les bouts de papier rougeâtres au sol. Elle se risquait à lui demander mais si cette fois-ci la Gryffondor persisterait à ne rien vouloir dire, elle n’insisterait plus. Victoria n'allait quand même pas se rabaisser au point de lui supplier pour savoir ce qu'elle avait. Au pire elle demanderait à Helena qui était très bonne amie avec elle. D'ailleurs la rouquine avait du mal à l'admettre mais était souvent jalouse de leur amitié, en fait elle était jalouse de quiconque risquant de prendre sa place. Mais ça Helena en avait l'habitude et ça avait l'air réciproque.

____________________________
... and in that moment, I swear we were infinite

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: We don't stick together 'cause we put our love first [Ft. Rose]   Dim 3 Juin - 13:48

    Très chère Victoria Fireins. La plus machiavélique de toutes les filles qu'elle avait pu rencontrer auparavant. Bout de femme de la même année que Rose, aux allures d'ange , imitant à la perfection ce qu'elle n'était finalement... pas. La manipulation pure et dure. Face à face, elle la jaugea un instant, dans un silence religieux avant d'aller s'accouder à la rembarre. Rose, la mine refaite, observait la jeune Serpentard. «On a partagé un baiser ensemble, on peut bien partager quelques secrets. » Le visage de Weasley fit la moue et elle haussa les épaules. Bon point pour la demoiselle qui ne manquait pas de répartie. Quelque fois, elle se surprenait à regretter son entrée à Gryffondor. Les têtes brûlées ne manquaient certes pas mais le mordant et la poigne des Lions manquaient d’expérience en matière de charisme et d’élocution. Vraiment, cette fille ne manquait pas de culot . «- C'est à cause de la beuglante?» - On peut dire ça. Commença-t-elle en ramassant rageusement les restes de l'enveloppe. - En fait… Weasley eut le besoin de se confier. - C'est à cause de Malefoy. Elle regarda de nouveau autour d’elle. Le fait de se confier à la vert & argent était bien plus que bizarre. C’était ‘mystérieusement bizarre’. - Et de la mienne aussi. Conclut-elle, sans la moindre intonation.

    Le lien qui unissait Victoria et Rose était quelque chose que personne ne pouvait comprendre. . Personne n’aurait pu dire si elles étaient semblables ou non. Certains diraient qu’elles étaient complémentaires, d’autres auraient dit qu’elles étaient complétement différentes. La vérité était qu’en apparence, elles étaient très différentes. L’une était intelligente, l’autre complètement désintéressée des études. L’une était gentille et accueillante, l’autre était froide et hautaine. Complémentaires donc.
    Rose regardait donc dans le vide en se remémorant la journée. Qu'avait-elle fait déjà ? Ah oui, elle était allée en cours, comme tous les jours qui étaient faits, sans aucun répit. Elle ne se souvenait pas de tout, du moins pas dans les détails. Sauf du cours de sortilège. À chaque fois qu'elle entrait dans ce cours elle sentait qu'elle était faite pour ça. Elle se débrouillait tellement bien. Oh évidemment le seul bémol à ces heures de pur plaisir était cette idiote, imbécile et si fière serpentard. Oui voilà, Dolohov. Une petite prétentieuse qui pensait que, parce qu'elle portait un autre nom d'ex-Mangemort , elle était forcément meilleure que tout un chacun présent en cours de sortilège.
    - Depuis quand tu t'y intéresses Fireins ? Tu devrais plutôt t'occuper d'Albus, lâcha froidement la rouquine pour briser le silence.


Dernière édition par Rose J. Weasley le Dim 3 Juin - 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Victoria Fireins


Parchemins : 1366
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Versatile

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: We don't stick together 'cause we put our love first [Ft. Rose]   Dim 3 Juin - 14:32

    Alors qu'elle ramassait les restes de la beuglante sur le sol froid de la tour d'astronomie, la Gryffondor se décida enfin à lui répondre. En même temps Victoria s'approcha et se baissa pour l'aider à ramasser les confettis qu'était devenue la lettre. Elle pouvait être gentille parfois, même avec les gryffondors. C'est à cause de Malefoy. La rouquine releva son regard vers Rose puis déglutit. Et de la mienne aussi. La rouge et or n'avait pas entièrement donner les explications souhaitées mais précisa quand même qu'il y avait un rapport avec Scorpius. Étrangement Victoria aurait préféré que ça ne soit pas le cas. Elle se contenta de répondre un "Ah" avant de dévier le regard. La Serpentard jeta le reste des confettis par dessus la rambarde en espérant qu'un Poufsouffle ou que quelqu'un qu'elle n'aimait pas en respire un puis s'étouffe avec. Un silence pesant ne tarda pas à s'installer entre les deux rousses, la Gryffondor le brisa avec un sujet plus que délicat. Victoria ne voulait pas savoir ce qu'elle sous-entendait exactement par "s'occuper d'Albus" mais ça commençait déjà à l'énerver qu'elle se mêle de cette affaire. Elle avait beau être la cousine de Potter, ça n'était pas ses oignons. Et il n'avait pas intérêt à se placer comme victime dans toute cette histoire, ça aurait le don d’exaspérer Victoria.

    - Laisse Albus là où il est, je suis sûre qu'il va très bien. De toute façon même quand on était ensemble on avait pas l'air d'être ensemble alors il n'a pas intérêt à se plaindre de son côté, ne put s'empêcher de maugréer la vert et argent tout en fixant à nouveau le paysage. Victoria savait que si Rose irait prendre la défense d'Albus elle s'énerverait. Ce dernier avait été passif durant des mois avec Victoria, il n'avait vraiment pas de quoi se lamenter. Elle lui en voulait horriblement, pour le manque d'effort qu'il avait donné à leur relation qui avait pourtant si bien commencé. La rouquine se retourna vers Rose pour faire dos au paysage puis posa enfin la question qui la tracassait depuis quelques minutes.
    - Et je peux savoir ce que vous avez fait de si mal toi et Scorpius pour recevoir une beuglante? Demanda-t-elle amèrement tout en croisant les bras. Plus elle fixait Rose, plus elle savait qu'elle n'aurait aucune chance avec Scorpius. Comment oublier une fille aussi jolie et intelligente que la Gryffondor? Victoria avait souvent pour habitude de se dévaloriser mais elle était sûre d'avoir raison. Elle dévia furtivement son regard tout en essayant de masquer son embarras soudain.

____________________________
... and in that moment, I swear we were infinite

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: We don't stick together 'cause we put our love first [Ft. Rose]   Dim 3 Juin - 15:31

    Il est vrai qu'Albus n'était pas doué avec les filles et encore moins avec Victoria. Certes leur relation avait durée un moment mais il était rare de les voir se bécoter comme tout autre couple. Et à Poudlard, ce n'est pas ce qu'il manquait. Pourtant Rose savait que son cousin avait toujours eu un faible pour la Serpentard, il avait juste mit un moment pour se l'avouer. Après tout il avait eu ce qu'il méritait. Il se préoccupait de sa petite-amie comme de sa vieille paire de chaussettes. Et maintenant il chouinait dans les jupes de Lily ce qui ne correspondait pas vraiment à l'image que donnait les Gryffondor. Même tout petit il pleurait pour un rien ce qui faisait bien rire James et Rose soit dit en passant. - Loin de moi l'idée de critiquer mon cousin mais il est aussi doué avec les filles que sur un balais, fit-elle en roulant des yeux. - Franchement il ne sait même pas jouer au Quidditch.

    Victoria ne pouvait pas supporter Rose et c'était réciproque. Par ailleurs elle ne l'avait jamais comprise et n'avait jamais chercher à le faire mais étonnement, elle comprenait pourquoi elle ne sortait plus avec Albus. Trop niais pour elle; ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. Le seul qui ne la faisait pas mourir d'ennui était Scorpius. Logique c'était son meilleur ami. Enfin ça, c'est ce qu'ils faisaient croire. A l'époque où elle sortait encore avec Malefoy, elle passait pour une hystérique jalouse et possessive mais était persuadée que Victoria le considérait plus qu'un ami. «- Et je peux savoir ce que vous avez fait de si mal toi et Scorpius pour recevoir une beuglante?» - Tu connais Malefoy.. On a fait ce que les trois quart des filles aimeraient faire avec lui. Rien qu'en y repensant, Rose eut une espèce de grimace. - Lorcan a dut le dire à son frère qui a dut le dire à Hug qui lui l'a dit à mon père, s’exaspéra la Gryffondor. - Je sais même pas pourquoi je te raconte ça. C'est évident Victoria, ce n'est pas juste ton meilleur ami, fit elle en se relevant.. La rouge & or s'accouda à la rambarde observant le parc de Poudlard quelques secondes. - Tu lui ment et tu te mens à toi-même. Réfléchis-y deux minutes. Elle porta son regard sur la rousse et à première vue, elle avait mit le doigt sur la corde sensible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Victoria Fireins


Parchemins : 1366
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Versatile

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: We don't stick together 'cause we put our love first [Ft. Rose]   Dim 3 Juin - 16:30

    Surprise, Victoria ne s'attendait pas à ce que Rose prenne sa défense et non celle de son cousin chéri. A vrai dire elle s'était déjà préparée à lancer tous les arguments possible qu'elle avait en stock contre Albus et son comportement, et elle en avait un paquet. D'un autre côté, Rose devait être l'une des personne qui le cotoyait le plus, il était certain qu'elle avait remarqué son côté passif et beaucoup trop détaché de tout. Victoria elle-même l'avait remarqué alors qu'il se voyaient presque pas. Elle l'avait même remarqué durant le tournois alors qu'ils ne s'étaient croisé qu'une seule fois.

    - Loin de moi l'idée de critiquer mon cousin mais il est aussi doué avec les filles que sur un balais, Victoria ne put s'empêcher d'éclater de rire et confirma tout en hochant la tête, elle ne pouvait que confirmer cette remarque. L'amour qu'elle avait vécu avec Albus avait été doux, romantique et paisible malgré les quelques ruptures qu'ils avaient vécus. Mais à part pour les premiers jours, leur amour avait été loin d'être passionnel, c'était peut-être ça qui manquait aussi. En tout cas, la rouquine se sentait de moins en moins coupable d'avoir mis un terme à leur relation.
    - Tu connais Malefoy.. On a fait ce que les trois quart des filles aimeraient faire avec lui.
    - Oh, je vois, fit Victoria d'une voix calme alors que Rose lui expliquait que son père avait réussi à être au courant et il était connu que papa Weasley n'aimait pas les Malefoy et encore moins leur progéniture. Dis toi que d'ici les vacances il aura peut-être oublié...enfin non surement pas, mais sa colère va s’atténuer, dit la rouquine qui s'y connaissait bien question conflit avec les parents, elle n'était pas très facile à vivre avec les siens non plus, plus spécialement avec sa mère vu qu'elle n'avait plus trop l'occasion de voir son père.
    - Je sais même pas pourquoi je te raconte ça. C'est évident Victoria, ce n'est pas juste ton meilleur ami.
    Victoria tourna automatiquement la tête vers la Gryffondor qui s'était placée à ses côtés sur la rambarde. Tu lui ment et tu te mens à toi-même. Réfléchis-y deux minutes. La rouquine dévia à nouveau son regard vers le parc mais ça commençait à lui donner le vertige, ce qui l'obligea à se retourner vers Rose une seconde fois. Y réfléchir deux minutes...Victoria avait déjà passé plusieurs nuits à y réfléchir. Elle avait mis un temps fou à se l'admettre et sortir du déni puis l'accepta enfin le jour où elle en avait parlé à Helena. Même si parfois elle essayait de se rassurer en se disant que ça n'était qu'un sentiment passager. Néanmoins, en parler avec Helena était une chose, avec Rose une chose complètement différente. Elle avait déjà eut beaucoup de mal à se l'avouer, alors en parler avec la Gryffondor qui était l'ex de Scorpius par dessus le marché: inimaginable.
    - Weas...Rose, c'est compliqué...réussit à dire la Serpentard, mais visiblement ça n'était pas suffisant comme réponse. Rose lui avait fait une confession, maintenant à son tour. Mais cette confession là était tellement spéciale. Tu n'auras pas de réponse parce que je ne sais pas encore très bien moi-même, mais je pense que t'as bien compris le topo, intelligente comme tu es, souffla la rouquine. Et puis, c'est vraiment étrange d'en parler avec...toi. C'est comme si moi je te demandais comment ça va avec Lorcan! Fit Victoria tout en se rendant compte qu'elles avaient pas mal de garçons en commun dans leurs vie respectives. Enfin, je dirais pas non si tu veux m'en parler.

____________________________
... and in that moment, I swear we were infinite

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: We don't stick together 'cause we put our love first [Ft. Rose]   Dim 3 Juin - 18:15

    «Weas...Rose, c'est compliqué...» Étonnant, la vert & argent ne l'appelait pas Weasley, ni un de ces surnoms par lesquels elle adorait tant la désigner, Weasmoche étant son préféré. Bien qu'elle était loin d'être la première à l'avoir trouvé. Rose lui adressa un sourire, voilà qu'elle avait une conversation polie avec sa supposée pire ennemie. Qui, accessoirement, l'agaçait beaucoup moins qu'Arcand ces temps-ci. C'était probablement lié au fait qu'elle sorte avec Lorcan et non plus avec Scorpius. Bref, elle avait été jalouse de Fireins, et maintenant c'était au tour de Nérissa. Il n'y avait plus de raisons de ne pas pouvoir supporter la rousse.
    « Tu n'auras pas de réponse parce que je ne sais pas encore très bien moi-même, mais je pense que t'as bien compris le topo, intelligente comme tu es» Rose haussa les épaules innocemment, l'air de dire « peut-être que oui, peut-être que non » et elle vint éclater de rire ensuite. Intelligente, elle ? Pire que ça, c'était une surdouée. Son QI supérieur à la moyenne ne lui avait toujours attiré que des ennuis, néanmoins, à l'heure actuelle, elle était assez fière d'avoir un « super » cerveau, comme elle aimait dire.

    « Et puis, c'est vraiment étrange d'en parler avec...toi. C'est comme si moi je te demandais comment ça va avec Lorcan!» A la place de se vexer – chose assez difficile à provoquer chez la rousse – elle rit, une nouvelle fois. Elle eut l'envie subite d'expliquer à Victoria que dans un sens, ce n'était pas la même chose, mais elle ne dit rien. - C'est complétement différent. Je sais ce que c'est d'être amoureuse d'un crétin comme Malefoy. Tout ce que je voulais c'était t'aider. Dans le fond, elle l'appréciait. Elles avaient beau être parties sur de mauvaises bases, elle ne pouvait pas nier partager certains points communs avec elle. Mais bon, de là à dire qu'elles finiraient amies, jamais de la vie. D'ailleurs les seules fois où elles se voyaient, c'était principalement en cours. Trop opposées pour se côtoyer en dehors. - Tu as toutes tes chances avec lui, murmura-t'-elle. Elle avait beaucoup de mal à se l'avouer mais c'était indéniable. Victoria avait certes, un caractère des plus détestables, elle avait un visage atypique. Le genre de visage dont on se souvient. Elle n'avait rien à envier à toutes les autres filles de Poudlard. Et puis elle savait par expérience personnelle que Malefoy avait un faible pour les rousses. - En plus t'embrasses plutôt bien, la charia-t'-elle. - Et entre nous, tu manques quelque chose. D'accord c'est un idiot, prétentieux et imbus de sa petite personne mais dans le fond c'est quelqu'un de bien.

    Rose avait emporté un paquet de dragées surprises, elle n'avait rien avaler puisqu'elle s'était dirigée vers la tour d'astronomie. C’était une petite habitude à Hugo et elle de venir ici . Ils se défiaient l’un l’autre à manger le plus de dragées possibles, et si le goût était infecte alors c’était un bonus. Ça faisait longtemps qu'elle n’avait pas passé de temps juste avec son frère. L'endroit était tout à fait plaisant, le calme et la beauté du ciel pour seule compagnie. Au moins on pouvait réfléchir tranquillement ici. Et Rose avait pas mal à réfléchir. Elle tendit son paquet de friandises à la rousse. Elle persistait à penser que les fabricants de ces petites merveilles débordaient d'imagination et savaient se montrer très créatifs. A chaque fois, elle se laissait surprendre par un nouveau parfum, aussi dégoutant puisse - t - il être. Mais parfois, il arrivait qu'elle ait de bonnes surprises. - Ne crois pas que l'idée de t'empoisonner ne m'a jamais effleuré l'esprit Fireins, plaisanta la Gryffondor.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Victoria Fireins


Parchemins : 1366
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Versatile

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: We don't stick together 'cause we put our love first [Ft. Rose]   Dim 3 Juin - 19:11

    L'ambiance entre les deux rouquine s'était relativement détendue en quelques minutes. Victoria n'aurait jamais cru pouvoir rester plus de cinq minutes dans une pièce avec Rose Weasley sans qu'elles en viennent à s'arracher les cheveux, et encore moins à ce qu'elles rient ensemble. Mais la Serpentard se doutait bien que ce moment qu'elles vivaient était une exception. Victoria n'arrivait pas à faire amie-amie avec quelqu'un qu'elle considérait comme étant son ennemi, son naturel revenait toujours au galop à un moment où à un autre. A part pour Helena qui était en quelque sorte l’exception qui confirmait la règle.
    - C'est complétement différent. Je sais ce que c'est d'être amoureuse d'un crétin comme Malefoy. Tout ce que je voulais c'était t'aider.

    Victoria était presque touchée que Rose veuille l'aider pour une situation aussi délicate. Mais à quoi bon recevoir de l'aide? On ne pouvait pas obliger quelqu'un à avoir des sentiments pour nous et Victoria ne voulait pas forcer le destin.
    - Merci mais je pense que je vais attendre que...ça me tombe dessus, et puis si rien ne vient j'essayerai de passer à autre chose. D'ailleurs j'ai eu la merveilleuse idée de lui faire croire que j'aimais Alan. En y repensant Victoria s'en voulait de lui avoir fait croire ça, ça ne l'avait avancer à strictement rien du tout. Et même si Rose lui disait qu'elle avait ses chances, Victoria restait plutôt pessimiste. En plus t'embrasses plutôt bien. La rouquine laissa échapper un rire avant de s'accouder un peu plus sur la rambarde. Et encore je m'étais pas donnée à fond, se venta-t-elle. Tu embrasses plutôt bien aussi, fit la Serpentard sur le même ton.
    - Et entre nous, tu manques quelque chose. D'accord c'est un idiot, prétentieux et imbus de sa petite personne mais dans le fond c'est quelqu'un de bien.
    - Je n'en doute pas, déclara Victoria avec un sourire. Après presque plus de cinq années à être la meilleure amie du Serpentard, elle avait déjà bien connaissance de ses qualités tout comme ses défauts. Son côté volage, assez récurant, l'avait toujours bien fait rire, enfin jusqu'à maintenant. Son alter-ego rousse sortit un paquet de dragées et en proposa à Victoria qui s'empressa d'en prendre. Elle ne disait jamais non aux friandises, même si celles-la pouvaient laisser de mauvaises surprises.
    - Ne crois pas que l'idée de t'empoisonner ne m'a jamais effleuré l'esprit Fireins.
    - Comme c'est étonnant! Fit la rouquine sur un ton sarcastique mais néanmoins pas méchant. De mon côté on ne peut pas dire que j'ai toujours souhaité ton bonheur mais ça je pense que tu t'en doutes, dit Victoria tout en portant un dragée à sa bouche. Elle ne tarda pas à faire une grimace. Beurk, goût gazon, se plaint-elle avant de déglutir pour l'avaler. Bizarrement, je suis contente d'en avoir parlé avec toi, mais bien sûr j'espère que tu vas garder ça pour toi. Tu es la seule avec Helena à être au courant et j'aimerais que ça reste comme ça, fit Victoria assez sérieusement. Il ne fallait surtout pas que ses confessions arrivent aux oreilles des autres, surtout les filles parce qu'elles courraient toutes après Scorpius. Victoria deviendrait donc leur ennemie numéro un et elle en avait déjà assez comme ça. Et surtout il ne fallait pas que ça arrive à l'oreille de l'intéressé, bien évidemment.

    La rouquine regarda sa montre, le temps avait défilé à une vitesse folle. Elle prit un dernier dragée qu'elle fourra dans sa poche avant d'annoncer; Il est temps que j'y aille, bonne chance avec ton père. Dit Victoria, elle n'était pas très souriante, mais on pouvait voir qu'elle était sincère. La vert et argent tourna les talons pour laisser Rose dans la tour et s'engagea sur le chemin de sa salle commune où elle y resta un petit moment avec Nérissa avant d'aller se coucher.

____________________________
... and in that moment, I swear we were infinite

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: We don't stick together 'cause we put our love first [Ft. Rose]   

Revenir en haut Aller en bas
 

We don't stick together 'cause we put our love first [Ft. Rose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 05 . Stick to the status quo, Camelia ft. Gabriel
» Ordre, Vide et Chaos
» Theres a county map to go on the wall, A hurling stick & a shinty ball, Lets call it an Irish pub! (Klaus, Kei et Sio)
» Les plus belles filles dans les mangas
» Louane ▲ red lip stick, rose petals, heart break I was his marilyn monroe"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Revival :: Astronomy Tower-