Poudlard Revival
Cher nouvel élève,
Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription sur Poudlard revival. Si des questions vous passent par la tête d'ici là, nous répondrons à votre hibou avec plaisir. Il est par ailleurs nécessaire que je vous prévienne que vous rencontrerez beaucoup de monde au fil du temps mais faites attention à vos fréquentations..

Veuillez croire, en l'expression de nos sentiments distingués.
Minerva McGonagall, directrice.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 If you could be anywhere (ft. Scorpius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: If you could be anywhere (ft. Scorpius)   Sam 9 Juin - 18:28

    Après avoir quitté la grande salle, Rose prit la direction de l'aile droite du château et y faire sa ronde habituelle. Scorpius s'occupait de l'autre partie de Poudlard et ils se rejoignait généralement aux sous-sols. Si il y avait bien un endroit que la rousse détestait, c'était bien celui-ci. Il y avait trop de Serpentard qui arpentaient les couloirs une fois le couvre-feu passé, et lorsque la préfète retirait des points à la maison de son petit ami, cela se terminait en dispute.
    Elle l'avait reconnu de loin, comment louper sa démarche de Serpentard ? Ses airs de démons et sa carrure de séducteur ? Un sourire s'était fait sur ses lèvres, et Rose s'approchait doucement de lui avant de poser ses mains sur ses yeux. Bon, évidemment, la chose n'était pas des plus simple, elle était sur la pointe des pieds et ses mains devaient trembler. Ses yeux devaient faire une sorte de : ombre-lumière. Elle sourit et n'attendit pas très longtemps avant de modifier sa voix pour qu'elle paraisse celle d'un homme -une sorte d'homme qui s'était cassé une corde vocale, voire deux certes, mais ça valait ce que ça valait- et sortir cette fameuse phrase que l'ont a tous déjà entendu, ou alors déjà dite :
    - Devines qui c'est ! Elle souriait, contente de sa connerie en plein milieu du couloir.

    Après un léger temps d'attente, elle enlevait se mains et apparaissait devant Scorpius, toute souriante.
    - Bouh. Elle sourit à nouveau et le regardait. Il avait de quoi lui donner le sourire, de quoi illuminer sa journée bien que s'attacher facilement aux autres n'était pas dans ses habitudes. Elle refusait de s'attacher, elle ne voulait pas être dépendante de quelqu'un et d'être trop possessive.
    « Tu sais, je pourrais reconnaître ton parfum entre milles. » Un sourire se fraya un chemin sur son visage. Le plus drôle était en fait que la Gryffondor mettait peu de parfum, par peur qu'il sente trop fort justement. Elle détestait les filles qui sentait à des kilomètres. C'est vrai qu'on le remarquait et qu'on se disait que la demoiselle sent bon, mais quand il y en a trop, de un ça vide plus rapidement la bouteille et connaissant l'état actuel des choses à la maison, elle ne pouvait pas se permettre d'acheter un parfum tous les mois, et de deux ça sentirait bien trop fort, se faire remarquer était la dernière chose qu'elle souhaitait ! - Et moi c'est ta démarche que je pourrais reconnaître entre milles ! Elle sourit et essayait de faire en sorte d'avoir des épaules droites et carrées, essayant de marcher comme lui sans grande réussite. Imiter était quelque chose qui n'était pas un talent chez la rouge & or, comme faire rire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Scorpius Malefoy


Parchemins : 1467
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Blasé

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: If you could be anywhere (ft. Scorpius)   Sam 9 Juin - 20:12

    Comme tous les jours, sauf les weekend - il faut bien une pause de temps à autre - les deux préfets faisaient des rondes. Rose s'occupait de l'aile droite du château et Scorpius celle de gauche. D'un pas lent le Serpentard avançait toujours avec cette allure bien à lui, droit comme un i mais toujours décontracté à la fois, quelque chose de complètement inhumain. Le couvre-feu était déjà passé depuis un moment, les couloirs étaient déserts. La plupart des élèves savaient que Scorpius surveillait cette aile du château, donc ils évitaient de rester dans les parages ce qui arrangeait pas mal le jeune homme ravi de faire peur. Ce soir-là il croisa un jeune couple se bécotant dans un coin sombre, les deux tourtereaux étaient tellement occupés à explorer la bouche de l'un et de l'autre qu'ils n'entendirent pas Scorpius s'installer tranquillement à côté d'eux. Le pied posé contre le mur d'un air las il attendait qu'on le remarque jusqu'à ce que le blond se racle la gorge bruyamment. Les deux Poufsouffles étaient tous les deux gênaient, ce qui était normal. - Bon je vous explique en quelques mots, débuta Scorpius fier de son effet. Vous êtes tous les deux dans les couloirs après le couvre-feu. De plus ce couloir est très sombre et vous en profitez pour vous embrasser sans honte. Bien... 50 points de moins pour chacun d'entre vous, annonça-t-il devant la mine choquée des deux jeunes gens. Ils partirent sous le choc et Scorpius continua sa ronde tranquillement.

    Une fois cette ronde finit le blond se dirigea vers les sous-sols pour faire un compte rendu à Rose, comme tous les soirs - depuis qu'ils sont ensemble -. Souriant Scorpius fut surpris quand quelqu'un lui couvrit les yeux,
    "- Devines qui c'est ! " avait dit une voix plus qu'étrange ce qui fit rire le Serpentard. Bien sûr que c'était Rose, c'était leur petit lieu de rendez-vous, sa voix était reconnaissable malgré ses efforts pour la modifier et puis ce parfum... il le connait par coeur. Elle enleva ses mains des yeux du jeune homme avant de lui lancer un " - Bouh " juste avant de se mettre devant lui. - Tu sais, je pourrais reconnaître ton parfum entre milles, sourit-il. " - Et moi c'est ta démarche que je pourrais reconnaître entre milles ! " répondit-elle. - Je sais que tu fantasmes sur ma démarche féline, se moqua Scorpius. Bref, débriefons. Je n'ai pas croisé de Gryffondor, conclusion pas de points en moins pour ta maison ! Cependant, 100 points en moins pour Poufsouffe, ils étaient en train de se bécoter dans un couloirs sombre... Scorpius réfléchit durant quelques instants, il était tard plus personne ne se baladait dans les couloirs, personne ne venait dans les sous-sols même Rusard. Un sourire carnassier sur ses lèvres le vert et argent déclara : - ça m'a donné une idée tout cela. Il posa sa main sur la joue de la rousse avant de la fixer longuement. On n'a jamais fait ça dans les sous-sols ! Encore mieux, dans la salle commune de Serpentard... Bon d'accord j'arrête. Et toi ton compte-rendue Miss Weasley ? demanda sérieusement le jeune homme après avoir retiré sa main de la joue de Rose
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: If you could be anywhere (ft. Scorpius)   Sam 9 Juin - 22:24

    "- Je sais que tu fantasmes sur ma démarche féline" Elle plongea ses grands yeux dans ceux du blond, ce sourire étrangement malicieux. Déchiffra ce qu’elle voyait dans les prunelles du Serpentard et crut y déceler quelque chose de différent. Une lueur aguicheuse, emmêlée dans les rayons de ses beaux iris captivants."On n'a jamais fait ça dans les sous-sols ! Encore mieux, dans la salle commune de Serpentard... Bon d'accord j'arrête. Et toi ton compte-rendue Miss Weasley ?" commença Scorpius. - 100 points, rien que ça. 30 points en moins pour Serpentard. Il était hors de votre salle commune et encore je suis gentille. Il était vrai que les élèves de la maison verte et argent n’étaient pas réputés pour compter des enfants de cœur. Pour la plupart d’entre eux qu’elle côtoyait plus ou moins de vue, ils n’étaient qu’arrogance et vanité, tous nourris par le besoin de se montrer au dessus du lot. Oh bien entendu, cette vision quelque peu dénaturée de cette maison n’était pas totalement vraie, les verts et argents possédaient énormément de vertu qu’on ne pouvait leur retirer. Ils étaient simplement ambitieux, déterminé et rusé, des valeurs très importantes qu’on pouvait retrouver en bon nombre de personnalités qui se trouvait à la tête de leur monde.Cela bien entendu, ne les empêchait pas de ressentir des sentiments humains, tout à fait louables pour les autres. Rose était même persuadée de cela même si elle n’avait eu pour la plupart du temps affaire qu’avec la facette arrogante de ces derniers. - Arrêtes moi si je me trompe, mais tu ne penses qu'à ça ? La jolie rousse lâcha un rire nerveux avant d'attirer le blond vers elle.

    Puis, finalement, deux mains sur sa taille la collent presque contre lui. Un sourire et un ... baiser au coin des lèvres. Non, sérieusement ? C'est tout ? Et il l'embrassa doucement, faisant remonter une de ses mains jusqu'à ses cheveux. Dans le creux de son cou, elle sentait ses lèvres se poser à nombreuses reprises pour lui donner plusieurs baiser
    . - Bon, continuons si tu le veux bien. La rouge & or s'éloigna avant d'aller s'adosser au mur de pierres. - Si on reprend, 100 points en moins pour les poufsouffles et 30 pour les serpentard. Tu y es allé fort Scorpius. Juste pour ça, dit-elle avant de l'embrasser. Éreintante obsession. Troublante, perturbante. Les mains du blond glissaient doucement le long de son corps. Leurs lèvres se scellaient doucement et se séparaient de nouveau quelques instants plus tard.Rose était collée à même le mur, se retrouvant alors coincée entre celui-ci et le vert & argent. C'était sans lui déplaire, elle se soulevait et accrochait ses jambes autour de lui.. Une de ses deux mains alla s'installer sous sa cuisse pour bien la maintenir à hauteur, bien qu'elle n'en ait absolument pas besoin, tandis que l'autre se logeait au creux de ses hanches et n'y bougeait plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Scorpius Malefoy


Parchemins : 1467
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Blasé

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: If you could be anywhere (ft. Scorpius)   Dim 10 Juin - 11:45

    Cela faisait quelque temps qu'ils étaient ensemble et Scorpius s'amusait toujours à la séduire. Toujours ce petit jeu de séduction, qui faisait que leur couple perdurait. Bien sûr il y avait toujours des prises de tête, même très souvent mais que serait un couple sans quelques histoires. Une Gryffondor et un Serpentard deux caractères strictement différents, les conflits étaient de ce fait soient à cause de leurs caractères bien trempés ou soit aux bêtises du vert et argent. Quoique ces derniers temps Scorpius c'était beaucoup calmé, il tentait d'être le plus fidèle possible, chose difficile pour lui. En effet le blond ne pouvait s'empêcher de regarder quelques jeunes femmes qui venaient se présenter à lui pour quelques heures de débauches, mais il les repoussaient le plus délicatement possible en expliquant qu'il était avec Rose Weasley. Certaines étaient vraiment déterminées et revenaient souvent à la charge, en lui disant qu'avant cela ne le gênait pas tant que ça de faire des folies avec des autres alors qu'il sortait déjà avec quelqu'un. La seule personne qu'il n'avait jamais trompée était Nérissa, même Rose avait subi l'infidélité du vert et argent.

    " 100 points, rien que ça. 30 points en moins pour Serpentard. Il était hors de votre salle commune et encore je suis gentille. " débreiefa Rose. - 100 points, ce n'est rien ce n'est pas de ma faite s'ils sont tous les deux en train de se bécoter en dehors de leur dortoir, ils peuvent faire ce qu'ils veulent là-bas mais il faut absolument qu'ils fassent ça dans les couloirs... 30 points en moins pour Serpentard, tu rigoles quand c'est Gryffondor là c'est juste un avertissement rien de plus. La vengeance sera terrible Miss Weasley. Les Serpentard sont connus pour être peureux mais dès qu'il s'agit de couvre-feu il s'en fichait on n'impose rien aux vert et argent, c'est qui imposent. Le weekend passés ils avaient perdu une bonne centaine de points puisqu'ils se baladaient après le couvre-feu juste pour une histoire de fête. Les Gryffondor eux avec leur courage à deux noises énervés le Serpentard, en effet à chaque fois ils s'amusaient à provoquer Scorpius ils ne pouvaient pas rester là juste à écouter les nombres de points qu'ils venaient de perdre.

    "- Arrêtes moi si je me trompe, mais tu ne penses qu'à ça ? " dit-elle en l'attirant vers lui. Il posa ses mains sur la taille de la jeune femme tout en souriant, il l'embrassa furtivement au bord des lèvres pour la narguer. Voyant que Rose en voulait visiblement plus il commença à l'embrasser tendrement tout en glissant l'une de ses mains dans ses cheveux roux. Des baisers dans le cou et Rose était complètement conquise. " - Bon, continuons si tu le veux bien." fit Rose tout en s'appuyant contre le mur le plus proche. Scorpius choqué fit les grands yeux, dire qu'il y a quelque temps Rose n'osait pas aller plus loin que des baisers et maintenant c'était elle qui l'appelait à la luxure. Rose avait prononcé quelques mots mais le jeune homme s'en fichait. Il se jeta sur la rouge et or, ses mains glissaient le long du corps de sa petite-amie. Cette dernière était collée contre le mur et en profita pour enrouler ses jambes autour de lui, heureusement qu'à cette heure-ci plus personne ne traîne dans les couloirs. Scorpius plaça une de ses mains sur la cuisse nue de la rousse tout en continuant de l'embrasser langoureusement.

    Scorpius se stoppa et décolla les jambes de la rousse de sa taille et murmura :
    - Pas ici, je n'ai pas envie que quelqu'un te voit ainsi. La rousse avait sa jupe remontée et les cheveux complètement défaits. Le blond prit la main de sa petite amie et entra dans la salle commune des Serpentards qui était vide vu l'heure. - Normalement je n'ai pas le droit de t'amener ici, mais ce n'est pas comme si c'était grave. Ils s'installèrent tous les deux sur le canapé. Rose était occupé à observer la salle commune du vert et argent pendant que le jeune homme était en pleine réflexion. - Ici ou dans les dortoirs ? questionna malicieusement Scorpius.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: If you could be anywhere (ft. Scorpius)   Dim 10 Juin - 21:04

    La jeune Weasley se laissa tomber dans le canapé tandis que Scorpius réfléchissait à voix haute; "- Normalement je n'ai pas le droit de t'amener ici, mais ce n'est pas comme si c'était grave." - Sauf qu'il faudra utiliser la manière forte pour me traîner hors d'ici, répondit-elle tout en posant les pieds sur la table basse. Hormis le blond, il n'y avait aucun Serpentard et elle avait rarement l'occasion de venir ici. Elle n'allait donc pas se gêner pour s'installer comme elle le voulait. "- Ici ou dans les dortoirs ?" Rose se releva , - Scorpius, fit-elle mi -exaspérée, mi-amusée. Elle le poussait contre le mur de la salle commune et l'embrassait doucement avant qu'il ne l'entraîne plus haut, devant une porte.. Quand il l'ouvrit , il lui lança un regard interrogateur et la rousse hochait la tête, lui adressant un sourire. -Je te suis. Il n'attendait que ça et elle sentit sa main agripper la sienne pour la faire rentrer à l'intérieur. Rapidement, leurs lèvres se joignirent de nouveau dans un baiser enflammé.

    La Gryffondor sentit les mains du blond se balader dans son dos et elle le poussait avec assurance, le faisant tomber sur le lit. Elle grimpait sur lui, sa jupe se remontant ainsi sur le haut de ses cuisses et elle restait un moment ainsi comme pour l'admirer avant de l'embrasser de nouveau. Elle glissait ses mains sous son tee-shirt, les promenant avec une curiosité presque enfantine sur son torse, et la rouge & or sourit en le voyant frissonner sous la fraîcheur de ses doigts. Rose pressait sa bouche contre la sienne, jouant avec plaisir avec sa langue, fermant les yeux pour savourer encore plus le plaisir qui grandissait. Il remontait ses mains toujours plus haut sous sa jupe puis retira ses doigts de sous le tissus et plaça ses mains sur son dos. Il les fit glisser, mi-caressant mi-cherchant la fermeture éclair. Le serpentard trouva finalement la fermeture qu'il glissa doucement. La jeune fille fit onduler son dos pendant qu'il lui enlevait délicatement . Après l'avoir déshabillée, il l'attrapa par les hanches et la bascula, se retrouvant au-dessus d'elle.

    Un genou de chaque côté du corps de la Gryffondor, il se pencha sur elle pour lui voler encore un baiser avant de la laisser lui enlever son t-shirt. Leurs baisers étaient interminables, ils ne se lâchaient même pas pour reprendre leur souffle, trop impatients sans doute pour gâcher une seule seconde de ces heures qui passaient à toute vitesse. Ses doigts assurés lui enlevèrent ses derniers vêtements et le jeune homme fit de même. Il lui sourit encore, couvrant de baisers ses épaules. Scorpius l'attira contre lui et elle se lovait contre son corps, un frisson de plaisir la parcourant en sentant la chaleur qui se dégageait. Leurs baisers se firent plus passionnés et leur souffle plus court tandis qu'elle continuait de le déshabiller puis l'attirait de nouveau contre elle, voulant le sentir au plus près. Quoiqu'il en soit, elle voulait profiter de ces quelques heures sans penser à rien d'autre et rejetait sa tête en arrière, savourant les baisers qu'il déposait dans son cou. Leur corps se collèrent spontanément l'un à l'autre, attirés irrémédiablement par le désir qui les envahissaient . Un sourire se dessina sur son visage et elle l'embrassait de nouveau, parcourant de ses mains baladeuses son dos.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Scorpius Malefoy


Parchemins : 1467
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Blasé

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: If you could be anywhere (ft. Scorpius)   Dim 10 Juin - 21:55

    Toujours en pleine réflexion sur le lieu de débauche Scorpius se rendit compte que sa petite amie avait pris ses aises. Les pieds tranquillement posés sur la table basse comme si de rien était, le lien était chez les serpents et ne se préoccupait pas du fait qu'elle puisse subir les vipères. - Ne prends pas trop tes aises, je ne crois pas que tu auras encore beaucoup d'occasions de venir ici si on se fait prendre.

    La rousse fut un poil exaspérée et un poil amusée quand le blond lui demanda si elle préférait faire des cochonneries dans la salle commune ou dans les dortoirs. Pas besoin de réponse Rose menait la danse, elle le poussa contre un mur avant de l'embrasser et elle lui fit comprendre qu'elle voulait monter. Pas de problèmes, puis c'était plus rassurant il y auraient moins de risques de se faire prendre. Devant les dortoirs Scorpius sortit sa baguette prêt à insonoriser son lit, ce serait dommage que ses camarades entendent tout, même si la plupart étaient absents comme toujours -d'autres lits dans d'autres dortoirs doivent être insonorisés également-. A peine la porte franchit le blond n'eut pas le temps d'insonoriser quoique ce soit Rose était déjà en train de l'embrasser, bien sûr cela ne le dérangeait pas du tout. Elle menait la danse et la rouge et or adorait ça. A présent Scorpius se retrouvait allongés sur ses draps de soie verte, Serpentard oblige. La lionne qui c'était transformé en tigresse grimpa sur lui, ce qui remonta sa jupe assez haut et ce qui eut don d'exciter encore plus le blond. Rose le fixa quelques instants avant de l'embrasser de nouveau, tout en baladant ses mains sous le t-shirt de Scorpius. Ce dernier eut un frisson quand il sentit les moins froides de sa petite-amie mais ce n'était pas si déplaisant que ça vu qu'il mourrait de chaud. Ils s'embrassèrent longuement profitant du moment présent. Le vert et argent ne perdait pas le nord après avoir remonté la jupe le plus haut possible il s'apprêtait à la retirer, tâche très difficile. Il faillit hurler de joie quand il trouva enfin cette fameuse fermeture éclair, il glissa enfin cette jupe de malheur et la jeta sur le sol. Puis le haut suivit tout aussi vite et partit rejoindre la jupe. Scorpius aimait bien dominer alors il renversa la situation et pouvait enfin s'occuper de la jeune femme comme il le souhaitait.

    Rose était encerclée, enfin si on pouvait dire cela. Elle tira le t-shirt du jeune homme et ce dernier se leva durant quelques instants pour tirer ce pantalon qui le gênait plus qu'autre chose. Tous les deux en sous-vêtements ils s'échangeaient des baisers de plus en plus fiévreux. La Gryffondor tira le caleçon du jeune homme, laissant le membre de ce dernier respirer un peu. Le blond essayait d'être le plus proche du corps de la rousse, inconsciemment il frottait son sexe contre celui de la jeune femme et cette dernière émit quelques gémissements. Scorpius s'occupait de son cou, cette zone sensible qui donnait des frissons à sa partenaire. Tout doucement il redescendait et tira les sous-vêtements qui l'empêchaient de profiter complètement de sa petite-amie. Elle était nue et elle n'était rien qu'à lui, le blond lui mordilla les tétons comme pour la provoquer puis sans prévenir alors qu'elle râlait il pénétra en elle.

    La chaleur de la pièce augmentait au fur et à mesure des va-et-vient du jeune homme. L'acte en lui même pouvait paraître sauvage, bestiale mais c'est comme ça que Scorpius aime faire l'amour à Rose. Il aime ressentir le lendemain des courbatures épouvantable pour se rappeler à quel point leurs ébats étaient géniaux, en tout cas pour lui mais vu les gémissements de la rousse c'était le cas pour elle aussi. Une fois l'orgasme de Rose arrivée le jeune homme se laissa aller avant de s'écrouler sur sa petite-amie épuisée. Il l'embrasse furtivement sur les lèvres avant de se mettre à côté d'elle et respirer à plein poumons. - Tu n'as même pas crié mon nom, bouda-t-il comme un enfant avant de l'enlacer.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: If you could be anywhere (ft. Scorpius)   Lun 11 Juin - 10:08

    Elle collait sa bouche à la sienne en de longues séries de baisers humides. Le désir qui s'emparait de leurs pauvres esprits commençait à les faire s'impatienter. Alors après l'avoir encore une fois embrassée, il se nicha entre ses cuisses. Ses mains parcouraient son corps provoquant chez elle des bouffées de chaleur et des frissons électriques dans tout son corps. Bientôt, le désir fut à son paroxysme et lorsque la rouge & or le sentit en elle, un gémissement s'échappa de sa bouche entrouverte. Ses mains s'agrippaient à son dos comme pour qu'il ne s'éloigne pas un seul instant de son corps collé au sien. Elle parcouraient son dos, descendaient à son bassin pour le plaquer encore plus contre elle. La rousse sentait le plaisir monter, et elle savait que cette fois l'orgasme n'était pas loin.

    Le piètre lit de la chambre grinçait. Chaque coup de rein lui arrachait un autre grincement. Ce n'était pas vraiment l'endroit pour recevoir du monde. Même si à ce moment-là, peu importe le lieu où ils se trouvaient, ce n'était pas ça l'important. L'important c'est qu'ils ne faisaient qu'un à ce moment là. Leurs poitrine se soulevaient ensemble et les cris qui s'échappaient de leurs lèvres entrouvertes concordaient parfaitement. Les plus niais le désignerait comme le moment où deux personnes ne font plus qu'un. C'était le cas. Les mains de Rose s'accrochaient au dos de Scorpius. Comme pour ne pas tomber. Lui-même s'était solidement appuyé sur le matelas. Et malgré ses à-coups tout sauf délicats, ils gardaient une espèce de constant équilibre. Au bout d'un temps, les grincements du lit s'étaient tu ou du moins, ils ne les entendaient plus. Ils ne percevaient plus grand chose à par le plaisir qu'ils retiraient. Il n'y avait que ça qui comptait. Leurs corps qui s'emboitaient frénétiquement, encore et encore. Ils s'arrêtaient parfois pour reprendre leur souffle, puis ils repartaient là où ils en étaient restés.


    Leurs mouvements se faisaient de plus en plus secs et rapides. Leurs inspirations aussi. La chaleur qui se faisait tranquille au début, montait jusqu’à devenir électrique. Les secousses qui faisaient bouger tout son corps remuaient aussi sa chevelure rousse soigneusement bouclée. Son air de gamine avait quitté son visage, elle paraissait juste moins enfantine que d’habitude. Elle redessinait son sourire malicieux de temps à autres, accompagné d’une expiration plus profonde. Rose ferma les yeux et enleva sa main du dos de son petit ami pour la porter à son front en sueur. Ses boucles rousse s’étaient emmêlées devant ses yeux, alors elle les repoussa d’un geste rapide. Et elle sentait sa résistance s’amenuiser au fil des secondes.Les derniers coups de reins du Serpentard furent plus brusques que les autres et il se laissa tomber doucement sur la jeune fille.
    "- Tu n'as même pas crié mon nom" La rouquine se rapprocha de l'oreille du blondinet avant de murmurer à plusieurs reprise son prénom. Puis des bruits de pas se firent entendre, et plus ils se rapprochaient, plus Rose écoutait attentivement. - Dis moi que la porte est verrouillée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Scorpius Malefoy


Parchemins : 1467
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Blasé

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: If you could be anywhere (ft. Scorpius)   Lun 11 Juin - 12:51

    Après la remarque de Scorpius sur le fait que Rose n'est pas crié son nom, cette dernière lui murmura à l'oreille son prénom. Le jeune s'apprêtait à l'embrasser vu que l'excitation n'était pas complètement redescendus, mais des bruits se firent entendre derière la porte. "- Dis moi que la porte est verrouillée." demanda Rose. Scorpius se mit à rire. - Tu m'as pas laisser le temps. Le vert et argent chercha sa baguette à tâtons sa baguette qui se trouvait dans son pantalon. Quand il trouva enfin ce petit bâton de bois qui allait leur sauver la vie il lança un accio sur les vêtements qui vinrent s'écraser sous lui. Il ferma d'un autre coup de baguette le lit à baldaquin et mit un sort d'insonorisation. - Voilà, tu es obligée de passer la nuit ici, fit le vert et argent en se tournant vers Rose qui était toujours nu comme un ver. Pas que ça me dérange mais demain matin cela va être dur pour te faire sortir d'ici sans que quelqu'un te voit...

    Au bout de plusieurs minutes les deux jeunes gens s'endormirent dans les bras l'un de l'autre. Ils se réveillèrent plus tôt qu'habituellement pour pouvoir permettre à Rose de s'échapper de la fausse aux Serpents. Il était 4h30 du matin tout le monde dormait, et discrètement ils s'habillérent avant de sortir du dortoirs puis se rendre dans la salle commune qui était encore déserte, heureusement pour eux les Serpentard sont des lèves tard ! Un dernier baiser et Rose quitta la salle commune des vert et argent. Le blond lui pour sa part parti directement prendre une douche et se mit à réfléchir de cette petite aventure qu'est de faire l'amour dans les dortoirs des Serpentards. C'était bien mais ils ne le feront plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: If you could be anywhere (ft. Scorpius)   

Revenir en haut Aller en bas
 

If you could be anywhere (ft. Scorpius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Scorpius est dans la place!!
» [A reprendre - Elève - Héritier] Scorpius Malefoy (Austin Butler) ~ 3ème année à Serpentard
» Scorpius Malefoy ◊ Heart of Gold
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» Draco Malefoy °°Serpentard°°

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Revival :: Region of Hogsmeade :: Other Locations :: Reversing Time-