Poudlard Revival
Cher nouvel élève,
Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription sur Poudlard revival. Si des questions vous passent par la tête d'ici là, nous répondrons à votre hibou avec plaisir. Il est par ailleurs nécessaire que je vous prévienne que vous rencontrerez beaucoup de monde au fil du temps mais faites attention à vos fréquentations..

Veuillez croire, en l'expression de nos sentiments distingués.
Minerva McGonagall, directrice.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « Slipping Underneath. » [Steven & Helena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Helena Brighton Ekimova


Parchemins : 1293
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Féline

Grimoire
Relations:

MessageSujet: « Slipping Underneath. » [Steven & Helena]   Lun 6 Aoû - 22:00

    Mi août. Les vacances d'été étaient passées à vitesse grand V et c'était non sans une pointe de déception qu'Helena se rendit compte du peu de temps qu'il lui restait avant la rentrée.
    Certes jusqu'ici la jeune sorcière avait pleinement profité de ces doux jours et même si une fois en sixième année le travail à fournir à Poudlard était moins conséquent que l'année passé, elle souhaitait profiter à fond du peu de temps qu'il lui restait avant de retrouver le grand château.
    Un regard vers le réveil posé sur la table de nuit indiqua à la gryffondor qu'il était là 13h40 et qu'elle venait à peine de se réveiller. Depuis son retour de Russie, Helena avait reprit son train train quotidien des vacances, c'est à dire que le matin n'existait plus, que sa journée ne commençait qu'en milieu d'après-midi et qu'elle ne faisait absolument rien de constructif.
    Son cousin Alan vivait chez les Brighton depuis un moment également dans la mesure où il s'était gravement disputé avec ses parents mais la présence de ce dernier égayait les journée ennuyeuses de la jolie brune qui sans lui, serait seul jusqu’au moment où ses parents à elle rentrerait de leur longue journée de travail.

    Néanmoins aujourd'hui c'était le calme qui réveilla la sorcière un peu plus tôt que d'habitude qui s'extirpa difficilement de son lit à 15h15. La chambre qu'occupait Alan était vide et ce ne fut qu'une bonne demie heure plus tard que la brune comprit enfin l'absence de son cousin pendant qu'elle dégustait son bol de céréales. Elle se souvint que ce dernier passait quelques jours chez des amis moldus mais aussi qu'aujourd'hui était l'anniversaire de Rose Weasley, auquel Helena était invitée depuis longtemps.
    La sorcière s'en voulut d'avoir oublié ce détail mais ces derniers jours elle pourrait en venir à oublier son propre prénom tellement son cerveau était inefficace.
    James était censé chercher la Gryffondor en transplanant avant de les faire transplaner tous deux chez les Weasley aux alentours de 18h ce qui lui laissait encore deux heures devant elle, bien plus qu'elle n'en avait besoin. L'espace d'un instant la brune se demanda s'il était possible qu'elle aille se recoucher quelques dizaines de minutes mais chassa de suite cette mauvaise idée de sa tête, c'était tout de même une humaine avant d'être un ours.

    C'est un peu plus stressée que plus tôt mais pas plus rapidement qu'Helena retourna à l'étage pour se doucher rapidement et se préparer pour la fête. Elle avait décidé d'enfiler un pantalon en cuir avec un débardeur argenté et des ballerines tandis qu'elle s'attacha les cheveux en une queue de cheval haute et le cadeau bien au chaud dans son sac à main.
    Elle eut encore le temps de laisser un mot à ses parents puis sortit devant chez elle à 18h pile, James l'attendant déjà un peu plus loin. C'était prévisible qu'existerait à partir de maintenant une gêne entre les deux lions, d'autant plus compte tenu des vacances qu'ils avaient passés mais avaient tous deux décidés de laisser ce qu'il s'était passé en Russie, en Russie. Bien que cela s'avérait ô combien difficile pour la brune.

    Les deux sorciers se saluèrent à peu près normalement, malgré les quelques sourires timides qui persistaient puis Helena attrapa le bras de James avant de transplaner. La jeune femme avait déjà put le faire auparavant avec son oncle mais il était toujours difficile de s'habituer à la sensation. Quelques secondes plus tard, elle rouvrit les yeux devant la maison des Weasley où la fête battait déjà son plein.

    James laissa ensuite la lionne seule après que Lily, toujours aussi surexcitée, l'ait appelé. Helena commença rapidement à chercher la reine de la soirée du regard et une fois trouvée, elle s'approchée de la rousse et la prit dans ses bras :

    -Joyeux anniversaire Rosie ! Helena lui tendit ensuite son cadeau toujours emballé où Rose alla le placer avec les autres avant de se faire embarquer de toutes parts par ses amis.

    Au bout d'un certain moment à tourner en rond et à goûter tout ce qui lui passait sous le nez, la lionne aperçut un visage bien plus que familier qui provoqua quelques palpitations de ravissement et aussitôt la jolie brune se dirigea vers celui qu'elle reconnut comme étant Steven Krum, l'élu de son coeur si l'on pouvait dire ainsi.

    -Salut bel inconnu. Susurra-t-elle tout en prenant place sur les escaliers à ses côtés.
    -Tu m'as manquée tu sais ! Continua-t-elle tout en prenant son visage entre ses mains et en embrassement longuement et passionnément le serpentard
    Helena ne cessait de culpabiliser d'avoir embrassé une autre personne mais disons que pour l'instant, l'heure était aux retrouvailles..


____________________________

Lion Heart


SIGN BY ©ASAP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Steven V. Krum


Parchemins : 566
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: « Slipping Underneath. » [Steven & Helena]   Mar 7 Aoû - 11:14

    Steven s’était levé tard en cette journée d’Aout, la tête encore dans les vapeurs d’alcool emmagasiné la veille. Il avait passé la soirée avec quelques moldus de Liverpool, à fêter l’anniversaire d’une connaissance à laquelle le brun ne saurait donner un nom. Tout ce qu’il savait, c’était que ses « amis » et lui n’étaient pas restés très frais toute la soirée et avaient fini par décider d’arrêter le massacre tôt dans la matinée. Il était donc plus ou moins normal que le Serpentard ne sorte de sa léthargie qu’à 17h et des poussières. C’était son elfe qui l’avait sorti de ses rêveries en tirant les lourds rideaux émeraude, laissant le soleil pénétrer dans la pièce, sous les ordres de Gabrielle. En effet, Steven était à nouveau d’anniversaire ce soir, mais cette fois ci, hors de question de se mettre la tête à l’envers comme la veille, puisque c’était chez Rose Weasley qu’il était convié. Il n’avait pas tout comprit lorsque leur mère avait annoncé à Pandora et lui-même qu’ils seraient présents à l’anniversaire de la rouquine mais n’avait pas plus bronché que ça. Cela lui permettrait de sortir avec des sorciers, au moins une fois dans l’été.

    C’est donc peu enchanté et encore soumis aux règles impitoyables de l’alcool que le brun se dirigea vers sa salle de bain afin de prendre une douche froide. Sa mère lui avait fait préparer une mixture anti-gueule de bois qui s’avérait absolument miraculeuse. Un héritage non négligeable de France. Le bol contenant la mixture verte se tenait sur un guéridon, à côté de la fenêtre de sa chambre, et il ne l’aperçu qu’en sortant de la salle de bain, déjà un peu plus frais et pimpant que les trente minutes précédentes. Il avala d’une traite le breuvage et se décida enfin à enfiler son costume prévu pour la soirée. Il jeta un coup d’œil à sa montre et s’aperçu qu’ils devaient partir dans un peu moins de 10 minutes. Connaissant sa sœur, il leur en faudrait encore 10 pour être réellement prêts à partir. Il descendit alors dans le salon, où sa mère était en train de lire la gazette du Sorcier, sirotant son thé à l’orange d’un air soucieux.


    - Il y a quelque chose qui ne va pas ? Demanda le brun en fronçant les sourcils.

    Il prit place dans un fauteuil en face de sa mère et croisa les jambes. Ils patienteraient surement encore 10 minutes avant de voir apparaitre en bas de l’escalier Pandora et Louis, fin prêts. Comme à l’accoutumée, le cousin et la cousine passaient leur temps ensemble, même en vacances. Steven aimait bien Louis, car, même si il pouvait paraitre un peu lourd et narcissique, il était le meilleur ami de sa sœur et donc le brun avait apprit à l’apprécier.


    - Non, c’est juste que la gazette a réussi à trouver une faille dans la protection des informations du ministère et exploite le filon sans retenue. La plupart des informations sont fausses, on va encore devoir procéder à une rectification publique… Toujours en train de rattraper les bévues des médias... Maugréa la jolie blonde plus pour elle que pour son fils.

    Le brun sourit en secouant la tête. Les soucis du ministère étaient toujours ceux de sa mère.
    Des bruits de pas se firent alors entendre et Louis et Pandora déboulèrent dans le salon, fin prêts. Gabrielle se leva alors, en même temps que Steven et tendit ses mains que tous attrapèrent.


    - Je vous dépose là bas et je repars de suite pour le ministère. Embrassez Rose de ma part et amusez vous bien !

    Elle ne leur laissa pas le temps de répondre qu’ils transplantaient déjà chez les Wesley. A peine arrivés devant la maison de Rose, elle les embrassa furtivement et disparu à nouveau dans un nuage de poussière. Les trois adolescents se séparèrent instantanément, Panda et Louis partirent d’un côté tandis que Steven allait de l’autre. Il avait son paquet pour Rose sous le bras et il s’approcha d’elle. Il lui lança un sourire qu’il voulait le plus chaleureux possible et la serra dans ses bras et lui colla un bisou sur la joue en lui souhaitant un joyeux anniversaire. Il lui tendit son cadeau qu’elle alla déposer sur une pile déjà bien haute et le brun se dirigea vers les escaliers de la maison, un peu plus loin. Il n’avait pas beaucoup de contacts avec Rose mais lorsqu’ils se voyaient, ils étaient toujours en bons termes. Ne la connaissant pas assez bien pour choisir un cadeau un peu plus personnel, le Serpentard avait décidé de lui offrir un étui et un kit de nettoyage pour baguette, ce qui lui permettrait d’entretenir toutes les capacités magiques de son instrument.
    Il prit place sur la troisième marche de l’escalier, observant les invités, regardant les robes se soulever au gré de la brise et les sourires s’échanger. Tout le monde allait passer une très belle soirée, mais le vert et argent lui savait qu’il allait plus s’ennuyer qu’autre chose. Il sortit donc son paquet de cigarettes de sa poche et en alluma une avec son briquet.

    Alors qu’il était à la moitié de sa cigarette, une belle brune s’avança vers lui et s’assit à ses côtés. Elle lui prit le visage dans les mains et l’embrassa passionnément. Le contact de ses lèvres lui avait manqué et il répondit à cette étreinte en soupirant d’aise. Helena lui avait manqué. Le mois passé en France lui avait fait comprendre que la distance n’altérerait en rien les sentiments qu’il avait à son égard. Ils étaient sincères et bel et bien présents, mais Steven était toujours un peu réticent aux marques d’affections publiques. Il mit donc fin au baiser, lui adressa un sourire avant de lui retourner un « tu m’as manqué aussi Helena » avant de tirer une bouffée sur sa cigarette.

____________________________
→ Steven Krum« Still wanna be corrupted. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Helena Brighton Ekimova


Parchemins : 1293
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Féline

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: « Slipping Underneath. » [Steven & Helena]   Mar 7 Aoû - 12:17

    Le baiser que s'échangeaient les deux sorciers fut relativement bref dans la mesure où Steven mit fin à cet échange assez rapidement ce qui étonna la gryffondor, mais cette dernière ne fit pas de remarques, mettant cela sur le compte de la fatigue. En effet, le beau brun avait l'air assez fatigué et pas très réjoui à l'idée de se trouver ici mais Helena était bien décidée à lui faire changer d'avis.
    Les mots qu'avaient prononcés Steven, bien que de façon assez distraite, semblaient vraiment sincères et le sourire qui suivit n'était que d'autant plus craquant.

    Helena l'observa fumer sa cigarette pendant plusieurs secondes, un petit sourire au coin des lèvres tout en passant en revue chaque petits détails de ce visage qui l'avait tant manqué, de sa touffe de cheveux châtains à ses petits yeux bleus en passant par ses fossettes et sa mâchoire légèrement marquée qui lui donnait un air réfléchi des plus sexy.
    La lionne soupira de joie avant de changer de position afin de se placer entre les jambes du serpentard, une marche en dessous de laquelle ce dernier était assis.


    -Tes vacances se sont bien passées ? Demanda-t-elle tout en attrapant la main de Steven dans laquelle elle glissa ses doigts.

    La brune écoute attentivement la réponse du sorcier tout en tripotant sa main dans la sienne jusqu'à ce que ce dernier la retire pour la passer dans ses cheveux avant de la replacer un peu plus loin qu'elle n'était auparavant.
    D'abord le baiser écourté, maintenant la main, même si Steven avait essayé d'être subtile, cela n'avait pas entièrement marché puisqu'Helena avait bel et bien le sentiment d'être légèrement de trop.
    Elle décida ne pas le laisser finir de parler et l'interrompit :

    -Il y a un problème Steven ? La lionne s'était décalée pour pouvoir le regarder dans les yeux, attendant une réponse à sa dernière question.

____________________________

Lion Heart


SIGN BY ©ASAP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Steven V. Krum


Parchemins : 566
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: « Slipping Underneath. » [Steven & Helena]   Mer 8 Aoû - 9:38

    Le brun sentait la fatigue le rattraper à une vitesse fulgurante. Il poussa un soupir et tourna la tête vers le visage de la lionne assise à ses côtés. Il l’observa attentivement, son visage parfait et ses longs cheveux soyeux lui inspirant tant de bons sentiments.
    La jeune fille descendit d’une marche et vint se placer entre les jambes repliées du Serpentard qui l’accueillit d’un baiser dans ses cheveux bruns. Il éteignit sa cigarette contre la marche sur laquelle il était assis et jeta le mégot un peu plus loin. Ainsi, la jeune fille put lui attraper la main et entremêler ses doigts aux siens dans un geste tendre. Un léger sourire naquit sur les lèvres du Serpentard. Plus le temps passait, plus il commençait à sortir de sa carapace de sans-cœur à qui, autrefois, les marque d’affections publique avec une gryffondor, aurait values à l’intéressée un rejet digne d’un Serpent.


    - Oui, on va dire ça comme ça … J’ai passé un mois en France, dans le château de la famille, mais le reste du temps je suis resté chez moi, à sortir à Liverpool avec Niko, qui est venu passer quelques jours chez moi… Et toi ?

    Il ne passait jamais des vacances très palpitantes et préférait de loin ses séjours à Poudlard mais cela lui permettait de passer beaucoup de temps à ne rien faire, ce qui lui convenait parfaitement.
    Le brun lâcha la main de la Gryffondor passa la main dans ses cheveux d’un air distrait. Son regard se posa sur une jeune fille blonde, une Serdaigle si ses souvenirs était bons, qui les regardait les sourcils levés. C’était comme si elle était en train de regarder un couple totalement inassortit et inédit. C’était exactement ça que le brun ne supportait pas. Il lui lança un regard glacial, la défiant de dire quoi que ce soit. Il reposa alors sa main plus loin qu’elle ne l’avait été mais lorsqu’il remarqua ce détail, il était déjà trop tard et Helena attrapait au vol cette deuxième marque d’éloignement.


    - Il y a un problème Steven ? Avait-elle demandé en se retournant, plantant son regard dans les yeux bleu océan du Serpentard.

    Ce dernier se redressa et tripota sa chevalière en argent qui trônait sur son majeur droit. Il réfléchit un moment, à comment dire ce qu’il avait sur le cœur, à peser ses mots. Il laissa passer quelques minutes de blanc, puis releva enfin le regard vers celui de la lionne.


    - Pas vraiment … C’est juste que … Tu sais que je ne suis pas friand des marques d’attentions publiques… Dit-il en levant le regard vers la jeune fille de tout à l’heure qui les observait à nouveau. Et là, on ne peut pas dire que nous avons un public inattentif …

____________________________
→ Steven Krum« Still wanna be corrupted. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Helena Brighton Ekimova


Parchemins : 1293
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Féline

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: « Slipping Underneath. » [Steven & Helena]   Mer 8 Aoû - 14:22

    Helena avait souri en entendant le court récit des vacances de Steven, c'était assez marrant la façon dont il parlait de château familial d'un air aussi passif surtout en sachant que la lionne en parlerait non sans cacher sa surexcitation.

    Cette dernière n'avait pas menti quand elle avait dit au serpentard qu'il lui avait manqué. Même si les débuts avaient été assez difficiles pour les deux sorciers, elle se sentait maintenant prête à tout simplement être avec lui, sans se prendre davantage la tête.
    Evidemment il restait encore quelques petits problèmes à régler comme par exemple le problème Ekimov. La gryffondor doutait que son cousin accueille cette relation à bras ouverts surtout qu'aux dernières nouvelles lui et Steven étaient loin d'être amis mais ça ne changerait pas grand chose aux sentiments de la brune.
    Il y avait aussi l'histoire avec James, qui, elle le savait très bien devrait être mise au clair très prochainement, d'autant plus que la jeune femme n'aimait pas gardé ce genre de secrets pour elle même si elle savait que ce dernier mettait bien en péril sa propre relation.


    "Pas vraiment … C’est juste que … Tu sais que je ne suis pas friand des marques d’attentions publiques… Et là, on ne peut pas dire que nous avons un public inattentif …"

    C'était donc ça. Helena aurait bien dut s'en douter mais elle pensait qu'ils avaient déjà dépassé ce stade là, particulièrement depuis la fois ou la petite soeur du serpentard les avait surpris en pleine action. Visiblement la lionne s'était bien trompée. Elle leva les yeux vers l'endroit que le brun regardait et put constater qu'ils étaient effectivement épiés.

    -Tu n'es pas friand des marques d'attentions publiques ou tu n'es pas friand des marques d'attention publiques avec moi ? Répondit-elle sans vraiment réfléchir, assez embêtée par la situation. Par ce que, arrêtes moi si je me trompe mais d'après Victoria quand tu te tapais Pucey, la discrétion semblait être la dernière de vos préoccupations non ? La gryffondor n'avait pas réellement pardonné, ou même digéré, les activités qu'avaient Steven dans son dos et même si cela semblait bas de ressortir cela de cette manière, la brune ne regretta en rien ses propos.

    Helena reprit la place où elle était quelques minutes plus tôt, avant de, vexée, commencer à s'emporter comme à chaque fois que quelque chose la gênait.

    -Ca va il y a assez de distance ? Faudrait surtout pas que quelqu'un croit qu'on est ensemble ! Enchaîna-t-elle d'un air faussement outré. -Et ton mégot va pas se recycler tout seul si tu le laisses traîner comme ça ! C'est vrai que cette remarque était totalement inutile et hors contexte mais voilà, cela démangeait Helena qui ne tint pas sa langue. On ne change pas les vieilles habitudes, dira-ton.

____________________________

Lion Heart


SIGN BY ©ASAP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Steven V. Krum


Parchemins : 566
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: « Slipping Underneath. » [Steven & Helena]   Jeu 9 Aoû - 8:28

    Lorsque le brun lâcha sa dernière phrase, il sentit tout de suite que cela n’avait peut être pas été une bonne idée de lui avouer véritablement ce qu’il ressentait. Il regarda la lionne passer par différents états d’esprit. Elle fut d’abord gênée, puis contrariée, avant de se laisser gagner par la colère et d’afficher une moue vexée. En dernier lieu, elle s’emporta, lui reprochant des choses insignifiantes, lui balançant à la figure de vieux dossiers. Typique d’une femme blessée.
    Il n’avait pas voulu lui faire de mal, simplement lui dire la vérité, afin d’entamer un dialogue qu’il aurait voulu constructif. Au lieu de ça, il devait répondre de ses chefs d’accusation comme devrait le faire un accusé criminel. Il prit le parti de garder son calme, un seul énervement suffisant à mettre assez de peps à la discussion.


    - Je ne suis pas friand des marque d’attentions publiques tout court. Tu commences à me connaitre il me semble non ? Tu sais très bien que j’ai toujours joué la carte de la discrétion sur ce plan là, commença-t-il en respirant un bon coup. Elle n’avait pas vraiment tord de relever le « avec moi », car en effet le statut de sang de la jeune fille et sa maison jouait un peu en sa défaveur mais ça, jamais le serpent ne lui avouerai. Quand je me tapais Pucey ? Cette histoire remonte à longtemps mais soit. Pucey est de ma maison, nous pouvions donc nous voir et faire ce que nous voulions là bas. De plus c’était une relation totalement différente de la notre … Ajouta-t-il en fronçant les sourcils à ce souvenir. Il ne comptait pas vraiment lui avouer non plus qu’il l’avait en effet trompée à maintes reprises, qui plus est avec Pucey entre autres, et ne s’était pas laissé démonter par cette accusation camouflée. La carte de l’innocence et de l’incompréhension marchait toujours.

    La brune se leva et reprit sa place précédente en lui lançant un regard et un sourire forcé. Elle finit alors de s’emporter, signant l’apothéose de sa tirade :


    - Ca va il y a assez de distance ? Faudrait surtout pas que quelqu'un croit qu'on est ensemble ! Et ton mégot va pas se recycler tout seul si tu le laisses traîner comme ça !

    Le vert et argent poussa un soupir en baissant les yeux à la première réplique en murmurant un « Helena » qui se voulait patient. La deuxième pique cependant eut le don d’échauffer un peu l’esprit du Serpentard qui d’un coup de baguette fit se consumer le mégot à l’aide d’un feu magique.

    - Voilà ? Tu es satisfaite maintenant ? Tu as vidé ton sac c’est bon ?

____________________________
→ Steven Krum« Still wanna be corrupted. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Helena Brighton Ekimova


Parchemins : 1293
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard
Humeur : Féline

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: « Slipping Underneath. » [Steven & Helena]   Jeu 9 Aoû - 11:18

    Malgré la tension bel et bien présente entre les deux sorciers, Steven resta étonnamment calme ce qui ne perturba que davantage Helena qui prit cette réaction comme du désintérêt. La jeune femme avait toujours été particulièrement exigeante et en plus de cela, elle se vexait très rapidement quand quelque chose ne lui plaisait pas et comme si cela n'était pas suffisant, elle savait faire preuve de beaucoup de rancune bien qu'elle s'efforçait tant bien que mal à changer ces habitudes abusives. Le fait est que lorsqu'on tient beaucoup à une personne, n'importe qui aurait tendance à attacher beaucoup d'importance à des détails futiles.

    Il est vrai que le serpentard n'était pas du genre à fricoter n'importe où, n'importe quand ce qui était totalement compréhensible mais il y avait tout de même des limites surtout que là, à part quelques regards, ils se trouvaient dans un coin assez reculé de la soirée et l'intimité n'était pas ce qu'il manquait.


    "Quand je me tapais Pucey ? Cette histoire remonte à longtemps mais soit. Pucey est de ma maison, nous pouvions donc nous voir et faire ce que nous voulions là bas. De plus c’était une relation totalement différente de la notre … "

    A ces paroles, Helena leva les yeux avant de sourire, complètement désabusée. La façon dont il parlait de son histoire avec Pucey était assez dégoûtante et le fait qu'il fasse comme si ce n'était rien énervait que davantage la lionne. Ils n'avaient jamais réellement eu l'occasion de parler de ça car la gryffondor l'avait appris juste avant le drame qui avait dévasté Steven, elle avait donc choisi de laisser tasser bien qu'au fond d'elle même Helena savait bien qu'elle finirait par ressortir ce détail, même s'il ne faisait qu'ajouter e l'huile sur le feu déjà suffisamment ardent.

    -Ça devait être tellement facile avec elle ! Tu sais quoi ? Vous devriez vous mettre ensemble, vous fileriez le parfait amour tous les deux !

    Ces derniers mots étaient sortis de sa bouche avant même qu'elle n'eut le temps de réfléchir à ce qu'elle disait et la brune ne se rendit compte à quel point ils étaient inappropriés qu'après les avoir prononcés. Maintenant qu'elle avait commencé, Helena avait un peu de mal à se calmer et devant l'absurdité de la situation, cela l’énervait encore plus de se sentir aussi idiote.

    "Voilà ? Tu es satisfaite maintenant ? Tu as vidé ton sac c’est bon ?" Avait-il dit après avoir fait consumer le mégot avec sa baguette. Son cerveau lui disait de reprendre son calme afin d'établir un vrai dialogue mais cela était inutile, surtout quand l'impulsivité de la jeune femme s'en mêlait.

    Helena se leva alors pour partir, n'étant pas prête à discuter davantage mais après avoir fait quelques pas, la lionne se retourna à nouveau vers Steven :
    -James et moi on s'est embrassés pendant nos vacances en Russie ! Plusieurs fois même, voilà maintenantj'ai vidé mon sac ! Helena avait parlé un peu trop fort ce qui attira quelques regards vers eux mais elle ne prit pas le temps de s'y attarder car elle avait déjà laissé le serpentard sur ses escaliers et se dirigeait vers un autre coin de la soire, regrettant déjà son geste.

____________________________

Lion Heart


SIGN BY ©ASAP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Steven V. Krum


Parchemins : 566
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: « Slipping Underneath. » [Steven & Helena]   Jeu 9 Aoû - 20:06

    La jeune lionne se révélait être une véritable furie lorsqu’elle s’y mettait et là, Steven était en train d’en payer les frais. Ils ne faisaient à présent plus vraiment à attention à l’audience qu’ils avaient, même dans leur coin tranquille et reculé de la propriété.
    Des qu’il parla de Pucey, le visage de la rouge et or changea du tout au tout et elle le regarda avec un air de dégout. Au moins il avait été franc sur un point : ces deux relations étaient extrêmement différentes, l’une avec une sang pur serpentarde, l’autre avec une née moldue Gryffondor ; Steven faisait dans les extrêmes.


    - Ça devait être tellement facile avec elle ! Tu sais quoi ? Vous devriez vous mettre ensemble, vous fileriez le parfait amour tous les deux ! Lui balança la brune à la figure.

    Sur le coup, il ne réalisa pas les propos de la jeune fille mais quelques secondes suffirent à lui ouvrir les yeux. La jalousie était une des plus belles preuves d’amour et c’était exactement ce qu’était en train de lui dire Helena. Elle était en train de lui faire comprendre qu’elle était amoureuse de lui. Cela le chamboula tellement sur le coup qu’il ne su répondre à cette pique et aggrava la situation.

    La brune se leva alors de colère et commença à s’éloigner. Elle ne fit que trois pas avant de se retourner pour faire face au Serpentard et lui cracha au visage ces mots :

    - James et moi on s'est embrassés pendant nos vacances en Russie ! Plusieurs fois même, voilà maintenant j'ai vidé mon sac !

    Cette fois ci, elle s’éloigna pour de bon regagner la fête qui battait de plus en plus son plein. Cette dernière phrase balaya comme un coup de vent le chamboulement qu’avait précédemment ressentit le brun et il ne fut à ce moment emplit que d’une haine et d’une soif de vengeance immense.
    De colère, il extirpa une autre cigarette de son paquet duquel se détacha un morceau dans la précipitation, attrapa son zippo et l’alluma, les coudes posés sur ses genoux, les mains pendantes entre ses jambes.


    - Elle reviendra, souffla-t-il avant d’aspirer une autre bouffée.

____________________________
→ Steven Krum« Still wanna be corrupted. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: « Slipping Underneath. » [Steven & Helena]   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Slipping Underneath. » [Steven & Helena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Salaire minimum: Ce que Steven Benoit ne pourra jamais comprendre
» Steven Benoit affirme que le président traine la patte
» Qui est Steven Benoit?
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Steven Benoit et ses alliés de l'Alternative montent au créneau contre l'Inité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Revival :: Region of Hogsmeade :: Other Locations :: Home :: Weasley's House - Birthday-