Poudlard Revival
Cher nouvel élève,
Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription sur Poudlard revival. Si des questions vous passent par la tête d'ici là, nous répondrons à votre hibou avec plaisir. Il est par ailleurs nécessaire que je vous prévienne que vous rencontrerez beaucoup de monde au fil du temps mais faites attention à vos fréquentations..

Veuillez croire, en l'expression de nos sentiments distingués.
Minerva McGonagall, directrice.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The undisclosed desires (ft. Steven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: The undisclosed desires (ft. Steven)   Dim 12 Aoû - 20:41

    Elle aimait s'amuser, et elle en profitait beaucoup de n'avoir aucun parent sur le dos, mais elle savait que maintenant qu'elle était seule, elle avait beaucoup de responsabilité. Mandy commençait à s'assoupir tout en jetant des regards à l'ainé des Potter de temps à autre. Nauséeuse, elle en avait avalé des litres d'alcool. Probablement avait-elle vidé le stock. Sur le coup, pas vraiment d'effet secondaire/désastreux du moins mais là l'estomac trinquait sévère. - J'vais dégueuler. avait-elle lancé sans prendre de gants à l'une des filles qui se servait en petit-four.

    Et elle vomissait courbée en deux mes excès en public, adieu vodka, pensées impures, whisky pur feu, fantasmagories,etc. Le liquide sale giclait sur la pelouse. La serdaigle n'en était pas à sa première cuite mais la honte la submergeait. Non pas qu'elle se souciait de sa réputation ou du regard des gens, ce fut juste le truc qui tuait la dignité qu'elle s'efforçait de conserver. Relevant le visage, filant s'asperger d'eau et boire. Se remettre sur les rails.
    Elle parcourait la pièce du regard, cherchant Emily mais ce fut sur une toute autre personne que ses yeux se posèrent. Quand Mandy arriva juste devant le serpentard, ce dernier semblait chercher son paquet de cigarettes. Elle le regardait avec un petit sourire et lui tendit son paquet de cigarettes.
    - On est déjà en manque à ce que je vois.. Le jeune homme prit le paquet et mit une cigarette entre ses lèvres avant de l'allumer. La bleu & bronze ne se fit pas prier et s'installa sur les marches juste à côté de lui. Elle reprit son paquet avant d'en sortir une et de l'allumer. Elle le regarda en souriant, portant sa cigarette à sa bouche avant de tirer une bouffée - Alors, serais-ce trop demandé de savoir pourquoi Steven Krum fait-il une tête de dépité ?

    Les bruits résonnaient à ses oreilles comme un gong de moines bouddhistes. Tous s'imbriquaient parfaitement et formaient une coque qui entourait la blonde. Elle était dans son propre univers rien qu'à elle, plongé dans les magnifiques yeux couleur azur de son interlocuteur. Elle détaillait patiemment son vis-à-vis. Il avait de jolies lèvres superbement dessinées, un visage d'un ovale parfait, un nez droit, des cheveux magnifiques, des yeux indéfinissables et il dégageait un charme incroyable. Mandy écrasait sa cigarette avant de boire un peu de whisky pur feu. D'habitude elle buvait cul-sec, mais cette fois, elle avait décidé d'y aller un peu plus lentement et la bouteille était encore à moitié pleine.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Steven V. Krum


Parchemins : 566
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: The undisclosed desires (ft. Steven)   Lun 13 Aoû - 19:29

    Le Serpentard continuait de ruminer depuis plusieurs minutes, enchaînant cigarettes sur cigarettes. Il n’avait qu’une seule envie, tabasser James Potter, avec qui Helena l’avait trompé. Cela aurait pu servir de leçon au beau brun, lui apprendre qu’il ne fallait pas faire aux autres ce que l’on n’aimerait pas qu’on nous fasse, mais ce dernier était aveuglé par la vengeance. Il devait trouver un moyen de leur faire payer, à tous les deux, leur aventure. Il regarda une blonde vomir tout son saoul sur la pelouse et baissa les yeux à nouveau sur son paquet de cigarettes. « A cette allure là, j’aurai plus de clopes dans la prochaine heure ... » se dit il en claquant la lèvre contre son palé. Il leva alors les yeux devant une magnifique blonde qu’il connaissait sous le nom de Mandy Troy, 6e année à Serdaigle, et qu’il cru reconnaitre comme étant la précédente tapisseuse de pelouse.
    Cette dernière lui tendait une cigarette de son propre paquet, s’étant surement aperçue que les réserves du vert et argent s’amenuisaient de minutes en minutes. Il l’accepta donc avec un sourire sincère et alluma la tige blanche en sentant Mandy s’assoir à ses côtés.

    Il avait toujours apprécié cette jolie Serdaigle qui, non seulement savait travailler, et avec assiduité, mais avait aussi un immense gout pour la fête et les excès. Exactement ce qu’aimait Steven chez une fille. C’était d’ailleurs pour ça qu’il l’avait déjà mise dans son lit et qu’ils étaient restés amis. Beaucoup voyaient la bleu et bronze comme une nymphomane, une trainée, mais aux yeux de Steven, ce n’était pas les termes qui la qualifiaient le mieux. A ses yeux, elle n’était qu’une jeune fille en quête de sensations fortes, aimant avant tout les plaisirs charnels. Comme lui. C’est pourquoi il appréciait l’avoir comme amie et aimait passer du temps avec, ensemble, ils pouvaient parler de tout, sans tabou.

    Il esquissa un petit sourire à sa question, tirant une bouffée de sa cigarette qu’il avait décidé de fumer lentement. L’état de ses poumons laissant déjà à désirer, il venait de signer sa toux magistrale qui l’attendait pour le lendemain.


    - Non, c’est juste que Krum a quelques soucis en ce moment … Rien de bien important … Finit-il en levant ses yeux bleu vers elle. Et toi, serait-ce déplacé de savoir pourquoi tu te mets dans un sale état comme ça ? Ajouta-t-il en désignant la bouteille de whisky qui accompagnait la Serdaigle. Il la vit boire une gorgée de la boisson mais doucement, comme si elle redoutait à nouveau les effets de l’alcool. Tu peux y aller tu sais, ton estomac ne contient plus de liquide d’après ce que j’ai pu voir, la seule chose que tu risque, c’est le coma éthylique, mais je pense qu’il te faudra encore deux ou trois bouteilles comme ça avant d’y parvenir, enchaina-t-il avant de lui prendre la bouteille des mains.

    Il posa le goulot contre ses lèvres et fit couler le liquide dans sa bouche. Une, deux, trois longues gorgées se succédèrent avant que le brun ne fasse retomber la bouteille devant, lui, se passant la langue sur les lèvres. Il sentit l’alcool lui bruler l’œsophage, lui embrumer l’esprit à une rapidité déconcertante. Après la cuite qu’il se prendrait ce soir, celle prise hier ne serait un souvenir risible. Il savait que le whisky n’était pas vraiment son ami.


    - Tu permets que je t’accompagne dans ta décadence ? Ce soir, l’alcool coule à flot, conclut-il avant de boire une autre longue gorgée de liquide.

____________________________
→ Steven Krum« Still wanna be corrupted. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: The undisclosed desires (ft. Steven)   Lun 13 Aoû - 21:40

    Sens-tu cette odeur ? Cette puanteur nauséabonde. C'est le parfum bon marché de la trahison. Son grand père disait toujours. « C'est de la confiance que naît la trahison. » Il avait raison. Qu'avait fait James ? La pire chose possible. Helena, elle s'était approchée de lui et loin de lui l'idée de la repousser. Il y avait eu contact. Violation de propriété. Ce crime ne pouvait rester impuni. La serdaigle ne comptait pas laisser la rage parler cette fois, non non.Elle allait la jouer calme, effrayante, et dictatrice.
    C'est ça, rit. La blonde avait du mal à sourire, encore plus à répondre à Steven. Elle n'était pas des plus souriante mais elle pouvait toujours mettre ça sur le dos de l'alcool. « Et toi, serait-ce déplacé de savoir pourquoi tu te mets dans un sale état comme ça ?» - Je ne passe une excellente soirée. Les conséquences du mauvais alcool doivent se voir sur mon visage non ? Pas une seule bonne bouteille capable de tenir le coup, fit-elle en reportant son attention sur lui.

    Voir Helena et James ensemble lui donnait tout bonnement envie de vomir. Encore une fois. « Tu peux y aller tu sais, ton estomac ne contient plus de liquide d’après ce que j’ai pu voir, la seule chose que tu risque, c’est le coma éthylique, mais je pense qu’il te faudra encore deux ou trois bouteilles comme ça avant d’y parvenir. » Elle acquiesçait calmement pendant qu'elle écrasait ses doigts dans sa main pour tenter de se contenir.
    - Pourquoi je refuserai la compagnie de Steven Krum ? Sur ce elle attrapa la bouteille et la porta à ses lèvres, déversant une bonne gorgée de se liquide transparent dans sa bouche, appréciant la chaleur qu’il procurait à sa gorge. Tout en sirotant sa boisson elle observait Emily qui, à première vue, passait une bonne soirée. Ça ne pouvait lui être que bénéfique après tout. Voulant ensuite faire la conversation, elle décida de questionner le beau brun sans réellement porter un réel intérêt à sa propre question. -Comment se passe tes vacances ? Je suppose que tu n'es pas resté cloitré chez toi.

    - Tu permets ? Demanda-t'-elle en désignant la cigarette qu'il tenait entre les doigts. La jeune fille n'attendit pas la réponse du serpentard et lui prit tout comme il l'avait fait avec la bouteille quelques instants plus tôt. Elle tira une longue bouffée de nicotine avant de se relever.
    Une fois debout, Mandy chercha le premier mur qui pouvait la soutenir. Elle s’en approcha et s’y appuya, enfin on pouvait plutôt appeler son mouvement "une chute involontaire mais contrôlée". Elle se redressa et colla son dos au mur, redressant légèrement la tête pour la coller également. Dans quel état était-elle ? La bleu & bronze s’en fichait mais elle sentait réellement qu'elle avait trop bu.

    Toujours appuyée contre le mur, la jolie blonde essayait de contrôler le monde qui bougeait autours d'elle mais elle n’y arrivait guère. Son regard était rivé sur le plafond. Tout était flou, elle ne se rappelait même pas le nombre de verres qu’elle avait bu mais bien trop apparemment.
    -Arrêtes moi si je me trompe mais ..ces quelques soucis ne seraient-ils pas liés à une fille ? Certes ça ne la regardait pas. Après tout ils n'étaient pas de proches amis mais le voir seul était une chose étonnante. Il était monnaie courante de le voir accompagné d'une fille différente lors des soirées. La journée, il se faisait plus discret. - Enfin, tu n'es pas obligé de répondre, conclut-elle en tournant la tête vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Steven V. Krum


Parchemins : 566
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 22
Localisation : Poudlard

Grimoire
Relations:

MessageSujet: Re: The undisclosed desires (ft. Steven)   Ven 17 Aoû - 19:56

    Steven sentait très perceptiblement que la blonde assise à sa droite n’était pas dans son assiette. Il voyait les efforts que faisaient la Serdaigle pour rester la plus sociable possible, à sourire ne serait-ce qu’un minimum. Le brun se demandait ce qui n’allait pas. Evidemment, il n’était pas au courant de l’histoire entre la jeune fille et James Potter, son tout frais pire ennemi. Si il n’en savait rien, c’était tout simplement parce que les petits potins et les histoires de cœur du tout Poudlard lui passaient bien au dessus de la tête, préférant même bosser son arithmancie que d’écouter ce genre de bourrage de crane, c’était pour dire.

     - Je ne passe une excellente soirée. Les conséquences du mauvais alcool doivent se voir sur mon visage non ? Pas une seule bonne bouteille capable de tenir le coup !

    Il sourit à cette remarque. Il étai évident que la blonde passait une merveilleuse soirée, c’était en effet écrit sur son visage. Il l’a regarda avaler encore un peu de boisson, sans doute pour illustrer sa précédente réplique. Il secoua la tête en esquissant un sourire en coin et attrapa une autre cigarette du paquet qui était à sa droite. Il n’aurait su dire si c’était le sien ou celui de Mandy, mais dans l’état dans lequel était la jeune fille et vu à l’allure où le brun allait la rattraper, il était risible de rester là plus longtemps à chercher le propriétaire.

    - Comment se passent tes vacances ? Je suppose que tu n'es pas resté cloitré chez toi.
    - Effectivement, j’ai passé quelques temps en France puis je suis resté dans les environs de Liverpool, répondit-il brièvement, l’air distrait, tirant une nouvelle bouffée de tabac.

    Il ne lui retourna pas la question car à ce moment là, la blonde lui attrapa sa cigarette des mains et se leva tant bien que mal, titubant quelques centimètres puis se rattrapa au mur avant de souffler un bon cou. Emporté par un élan de générosité, le Serpentard s’était presque relevé pour la tenir, mais la terre tournait autour de lui ce qui l’empêcha de faire plus de mouvement. Cependant, le tournis se dissipa bien trop vite au gout du brun qui attrapa la bouteille et avala le liquide restant d’une traite. Maintenant l’amusement allait commencer.


    - Arrêtes moi si je me trompe mais ..ces quelques soucis ne seraient-ils pas liés à une fille ?

    La question avait été spontanée, non méditée, ce qui convainc Steven de dire la vérité. L’alcool l’aidait à se confier, mais il appréciait aussi la Serdaigle et se livra plutôt facilement.
    Il s’allongea sur le dos, aux pieds de la jolie bronze et bleu et leva les yeux vers elle. La tête relevée vers le haut de sorte qu’il ne puisse voir que son menton, la jeune fille fumait en observant le plafond. Elle était très belle. Dehors, la musique venait étouffée et quelques cris d’un enthousiasme soudain vinrent déranger les battements sourds et réguliers d’une batterie.
    Il sortit une autre cigarette, ayant abandonné la sienne à la jeune fille et inspira un bon coup.


    - Oui. Elle m’a « trompé » avec un mec lors de leur voyage en Russie. Ce même mec est de la soirée, tout ce qui me retient pour lui péter la gueule c’est elle. Je l’aime tu vois mais c’est pas comme tous les autres couples ou chacun vie une vie à deux de rêve et j’ai beau me convaincre du contraire je sais que nous deux ça ne sera jamais comme ça et tu veux que je te dise pourquoi ? Parce que malgré l’amour que je lui porte, j’ai mes propres convictions et les barrières que l’on m’a posées plus jeune sont bien présentes, et infranchissables. Et j’ai beau tout faire pour les abattre, rien n’y fait … Er puis de toute façon je sais même pas pourquoi je te raconte tout ça ..

    Il cligna bêtement des yeux, aspira une nouvelle bouffée de sa cigarette et observa le plafond comme si lui seul avait les réponses à ses questions.

    - M’enfin on va pas se pourrir la vie pour ça ! Tu n’as pas envie de t’amuser un peu ? De profiter de ta jeunesse ? J’attends que ça personnellement…


____________________________
→ Steven Krum« Still wanna be corrupted. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: The undisclosed desires (ft. Steven)   Ven 17 Aoû - 23:08

    Se sentir mieux ? C’est ce qu'elle voulait, cependant elle n’y arrivait pas. Elle avait l’impression que remonter la pente était une chose totalement impossible. Elle voyait cette longue, cette immense montagne dont elle ne voyait même pas le sommet. Elle était comme dans un tunnel sans en voir la lumière qui annonce la fin. Alors elle enchaînait les soirées, l'alcool qui coulait à flot dans son corps et pourtant, elle savait que ce n’était pas la meilleure des solutions.

    Un fond de musique. Le tintement des verres qui s'entrechoquent, ou qui se posent brutalement. Les rires francs, ou les grognements. Des yeux qui se baladent sur des formes généreuses. Des chuchotements entre filles, des airs amusés de garçon.

    L'ambiance battait son plein bien que l'endroit soit assez petit.
    Toujours adossée au mur, la blonde avait ancré depuis quelques secondes son regard dans celui du jeune homme. Un léger sourire malicieux aux lèvres, elle attrapa son verre sans le quitter des yeux.
    « Et puis de toute façon je sais même pas pourquoi je te raconte tout ça ..» -Parce que nous sommes amis. s'exclama-t-elle avant de boire le verre cul-sec. La boisson la brûlait de l'intérieur. Elle pouvait la sentir passer de sa gorge à sa trachée. Ce n'était pas réellement bon, mais la blonde sentait l'euphorie arriver.

    La soirée promettait d'être bonne. Cigarette glissée à la commissure de ses lèvres , en bonne fumeuse invétérée. Ce n'était nullement un secret, l'addiction de la nicotine stagnait dans ses poumons. Écrasant sa cigarette sur le sol et recrachant la fumée à sa figure ensuite. Qu'il aspire donc cette bouffée, souriait-elleM’enfin on va pas se pourrir la vie pour ça ! Tu n’as pas envie de t’amuser un peu ? De profiter de ta jeunesse ? J’attends que ça personnellement… » -Profitons de notre jeunesse. répliqua elle, du tac au tac, un brin taquine en mordant sa lèvre inférieure. Tic qu'elle avait à chaque croisement de son regard dans celui du serpentard.
    La baie vitrée claqua, attirant l'oeil de Mandy. Un sourire se lit alors sur les lèvres de la jolie blonde. Mais son joli minois se décomposa soudainement. Quelques minutes après sa cible, une pimbêche comme on en fait peu fit son apparition. Les yeux de la bleu & bronze se firent plus noirs qu'il ne l'étaient déjà. Et comme si ce n'était pas déjà suffisant, ladite fille allait rejoindre le jeune homme qu'avait repéré la blonde, pour lui rouler une pelle indécente. La mâchoire de la serdaigle en tomba. La bouche ouverte, les yeux fixés vers ce pseudo-couple pathétique, elle ouvrit grand les yeux.


    Elle l'attrapa la bouteille et la vida dans la seconde qui suivit. Elle la reposa brutalement et sentait l'alcool lui monter à la tête. Merlin, ce qu'elle aimait cette sensation. Elle avait l'impression que sa tête était si légère, qu'elle allait bientôt se détacher de ses épaules. Le moindre de ses mouvements lui donnait le tournis. Elle était bien.

    Ils discutèrent en montant les escaliers, la blonde débitait un nombre incroyable d'idioties à la seconde. L'alcool brouillait ses sens. Elle se dirigea jusqu'au lit d'une démarche peu certaine. Sans plus attendre, elle s'assit dessus en pliant ses jambes sous elle. Mandy porta la bouteille à ses lèvres, et but une gorgée du breuvage. Une grimace de dégoût se lisait sur son visage, tandis qu'elle reprenait une deuxième gorgée. L'alcool dans ses veines faisaient dériver ses pensées vers un côté bien indécent.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: The undisclosed desires (ft. Steven)   

Revenir en haut Aller en bas
 

The undisclosed desires (ft. Steven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entrer dans la danse [U.Desires]
» Undisclosed Desires
» Navid ϟ I want to satisfy the undisclosed desires in your heart
» MARCUS ♦ undisclosed desires.
» undisclosed desires (jaeders)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Revival :: Region of Hogsmeade :: Other Locations :: Home :: Weasley's House - Birthday-